Déverseur de barils à élévation verticale (manipulateur de barils, vide-fûts, vertical lift drum handlers)

Description

Déverseur de barils à élévation verticale
(manipulateur de barils, vide-fûts, vertical lift drum handlers)
Illustration : Marc Lalumière

Le déverseur permet à un seul travailleur de lever et de vider des barils d’une contenance maximale de 200 litres (45 gallons) et d’un poids maximal d’environ 350 kg (800 lb). Certains modèles peuvent soulever jusqu’à une hauteur de près de 3 m.

Le levage s’effectue selon un dispositif mécanique, pneumatique, hydraulique ou électrique. Certains modèles comportent une balance permettant de contrôler le poids du baril lors du déversement. Le basculement des barils, dont un des fonds est ouvert (produits à l’état sec, par exemple), s’effectue selon un mécanisme manuel, hydraulique ou électrique.

Le déverseur de barils est fabriqué en acier ou en acier inoxydable. Il comporte deux roulettes fixes et une ou deux roulettes pivotantes.

Cet appareil convient aux barils en acier ou en fibre de verre. Il existe des modèles pour les barils de plastique, de carton ou composés d’un autre matériau de ce type (c’est-à-dire moins résistant que l’acier).

La manutention pour empiler des barils devrait toujours se faire à l’aide d’un tel appareil, d’une grue ou d’un chariot élévateur. Les fûts et les barils ne doivent jamais être soulevés manuellement pour être empilés ou transportés.

Critères de sélection

Voici quelques critères à considérer lors de l’achat d’un déverseur de barils à élévation verticale :

  • Déterminer la hauteur de levage et de déversement nécessaires.
  • Vérifier le poids des barils à soulever afin d’établir la capacité du déverseur.
  • Choisir le mécanisme de levage. Le levage manuel s’effectue par coups de pompe. Il faut veiller à éviter de choisir un mécanisme manuel si l’utilisation de cet appareil de manutention est fréquente ou si l’effort requis est important pour manœuvrer la pompe.
  • Opter si nécessaire pour un modèle comportant une balance afin de contrôler le poids du déversement.
  • Noter le diamètre des barils à manutentionner afin de déterminer le galbe des bras s’il s’agit d’une pince de serrage.
  • Tenir compte du matériau composant le baril (acier, aluminium, plastique, bois ou autre) afin de s’assurer qu’il offre une résistance suffisante à la force de serrage qui sera appliquée par les bras de la pince.
  • Opter pour des accessoires spécialisés pour barils en matériau extrêmement mince ou en plastique.
  • Choisir les roues les mieux adaptées à l’état du sol.
  • Vérifier que les roues arrière sont pivotantes plutôt que fixes. Elles facilitent les manœuvres et permettent de faire pivoter l’appareil sur lui-même.
  • Privilégier un modèle muni d’un dispositif d’immobilisation de l’appareil, de l’élévation du baril et du basculement du baril, pour empêcher toute rotation ou tout mouvement intempestif du baril.

Conseils pour une utilisation sécuritaire

  • Réduire la distance à parcourir en transportant la charge.
  • Orienter le baril en fonction de la position du bouchon de vidange, si le déversement ne s’effectue pas avec l’un des fonds complètement ouvert.
  • Veiller à ce que le baril soit fixé solidement avant d’amorcer l’élévation.
  • Éviter à quiconque de se tenir sous le baril lorsque ce dernier est en position surélevée.
  • Éviter les pressions de serrage trop élevées qui, au-delà d’assurer le maintien de la charge, pourraient endommager les produits ou causer la rupture des bras.

Conseils généraux pour une utilisation sécuritaire

  • Éviter de surcharger l'appareil de manutention afin de faciliter les manœuvres;
  • Ne pas manipuler avec des mains ou des chaussures glissantes; 
  • Dégager le sol et les espaces de circulation;
  • Planifier le déplacement.​

    To​us les conseils généraux​​​

Références

  • CENTRE CANADIEN D’HYGIÈNE ET DE SÉCURITÉ DU TRAVAIL. MMM : fûts et barils, 2009, réf. du 28 novembre 2012, http://www.cchst.ca/oshanswers/ergonomics/mmh/drums.html Site externe.

  • INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE ET DE SÉCURITÉ, et H. RAMBOUR. La sécurité dans l'emploi des outils et appareils légers de manutention manuelle, Paris, INRS, 1983, 106 p., p. 86.
​​​​