Brouette

Description

Brouette
Illustration : Marc Lalumière

La brouette est un chariot généralement à une roue, parfois à deux roues, qui utilise le principe du levier pour mouvoir des charges. Les poignées en assurent la direction. Elle est facile à manœuvrer et demande peu d’entretien.

Lors du transport, le travailleur soulève la charge à l’aide des poignées, puis exerce un effort pour propulser la brouette et la maintenir en mouvement. Il doit de plus maintenir l’équilibre de la charge sur la roue avant.

Le châssis de la brouette est généralement en acier, mais il existe des modèles en aluminium. Le réceptacle de la brouette (cuve) est offert en matériau plein ou grillagé, selon les modèles : acier, acier galvanisé (anticorrosion), aluminium, matières plastiques (polypropylène, polyéthylène), bois ou treillis d’acier.

La brouette est généralement utilisée pour le transport de matériaux ou d’outils sur des terrains plats, peu inclinés ou accidentés. Le principe du levier associé à la position du centre de gravité à proximité de la roue confère à cet appareil de manutention une grande efficacité.

Critères de sélection

Voici quelques critères à considérer dans le choix ou l’achat d’une brouette :

  • La forme de la cuve doit être adaptée à la nature des produits à manutentionner.
  • Étant donné qu’une partie de la charge est portée par le travailleur, la capacité de la brouette ne doit pas être excessive. Tenir compte de l’état du sol, car un sol inégal, des dénivellations ou des voies de circulation qui comportent des pentes ou des allées étroites entraînent une charge supplémentaire.
  • Privilégier une brouette robuste et légère. Le poids de la brouette contribue au poids total manutentionné, qui ne doit pas être excessif.
  • La brouette doit comporter un espace de débattement suffisant pour les jambes.
  • Choisir la ou les roues les mieux adaptées à l’état et à la nature du sol. Sur des surfaces dures et inégales, l'emploi de roues pneumatiques ayant le plus grand diamètre possible réduit généralement la force que le travailleur/conducteur applique au cours de ses manœuvres.
  • Certains modèles possèdent deux roues avant, ce qui permet de maintenir l’équilibre de la charge plus facilement et de réduire les efforts de l’utilisateur. Toutefois, cette deuxième roue peut nuire à l’avancement de la brouette en terrain accidenté ou rocailleux.
  • Choisir des poignées conçues pour faciliter la prise et les manœuvres.
  • Un pare-chocs de déversement situé à l’avant du châssis facilite généralement le déchargement de la brouette.

Conseils pour une utilisation sécuritaire

Voici quelques conseils et des mesures préventives qui rendent l’utilisation de cet appareil de manutention plus efficace et sécuritaire :

  • Éviter d’engager la brouette sur des pentes prononcées. Les forces appliquées par l’utilisateur peuvent devenir importantes en poussant ou en retenant une brouette sur un plan incliné.
  • Adapter l’inclinaison de la rampe d’accès au poids et à la nature des charges, si la brouette doit être déplacée dans une telle rampe. L’inclinaison ne devrait pas excéder 5 %. Il faut également s'assurer que la brouette et sa charge sont toujours sous le plein contrôle de l'utilisateur.
  • Vérifier la pression du pneu et le fonctionnement de la roue afin qu’ils soient en bonne condition. Un pneu dégonflé ou une roue lâche ou entravée par une accumulation de poussière augmentent l’effort requis.
  • Limiter la charge à transporter, puisque l’utilisateur supporte une partie de celle-ci. Si le chargement déborde de la cuve, il y a possibilité de renversement lors du transport ou du basculement de la brouette. Les efforts du manutentionnaire peuvent donc rester importants.
  • Contrôler le centre de gravité du chargement en plaçant les objets les plus lourds près de la roue.
  • Stabiliser, à l’aide d’un moyen de retenue, la charge dans la cuve si elle est instable afin de faciliter le déplacement de la brouette.
  • Maintenir le centre de gravité de la charge au-dessus de l’essieu des roues lors du transport afin que la charge soit transportée par l’essieu, et non par les poignées.
  • Utiliser les deux mains pour manœuvrer la brouette afin d’assurer une meilleure distribution de l’effort. Utiliser le poids du corps et la force des muscles abdominaux pour propulser la brouette afin de maximiser l’effort.
  • Respecter le plus possible la vitesse recommandée pour les déplacements avec la brouette, qui est la vitesse de marche type (3-4 km/h). Il est préférable d’éviter de courir, car la brouette peut être difficile à arrêter lorsqu’elle est en mouvement.

Conseils généraux pour une utilisation sécuritaire

  • Éviter de surcharger l'appareil de manutention afin de faciliter les manœuvres;
  • Ne pas manipuler avec des mains ou des chaussures glissantes; 
  • Dégager le sol et les espaces de circulation;
  • Planifier le déplacement.​

    To​us les conseils généraux​​​

Références