Aniline, chlorhydrate d'

Numéro CAS : 142-04-1

SIMDUT (Aniline, chlorhydrate d')

Système d'information sur les matières dangereuses utilisées au travail

Classification selon le SIMDUT 2015 - Note au lecteur
Mise à jour : 2016-11-22

  • Toxicité aiguë - orale - Catégorie 41 2
  • Lésions oculaires graves/irritation oculaire - Catégorie 2A
  • Sensibilisation cutanée - Catégorie 13
  • Mutagénicité sur les cellules germinales - Catégorie 24 5 6 7
  • Toxicité pour certains organes cibles - exposition unique - Catégorie 13 4 5 8
  • Toxicité pour certains organes cibles - expositions répétées - Catégorie 29 10

  • Pictogramme SIMDUT 2015 : Point d'exclamation

  • Pictogramme SIMDUT 2015 : Danger pour la santé

Danger

Nocif en cas d’ingestion (H302)
Provoque une sévère irritation des yeux (H319)
Peut provoquer une allergie cutanée (H317)
Susceptible d’induire des anomalies génétiques (H341)
Risque avéré d'effets graves pour les organes (H370)
Risque présumé d’effets graves pour les organes à la suite d’expositions répétées ou d’une exposition prolongée (H373)

Divulgation des ingrédients

Commentaires : En raison du manque de données, la classification concernant l'irritation oculaire (H319) et la sensibilisation cutanée (H317) ont été établies par analogie à l'aniline.

Références

  • ▲1.  National Institute for Occupational Safety and Health, RTECS (Registry of Toxic Effects of Chemical Substances). Hamilton (Ont) : Canadian Centre for Occupational Health and Safety.   http://ccinfoweb.ccohs.ca/rtecs/search.html
  • ▲2.  BGIA-Gestis, Information system on hazardous substances of the Berufsgenossenschaften. Sankt Augustin, Germany : Berufsgenossenschaftliches Institut.   http://www.hvbg.de/e/bia/fac/stoffdb/index.html
  • ▲3.  Bureau européen des substances chimiques, European Union Risk Assessment Report : Aniline. 1st Priority List, Vol. 50. Allemagne : Office for Official Publications of the European Communities. (2004).   http://ecb.jrc.ec.europa.eu/esis/ Rechercher le CAS et sélectionner "Final RAR -View and save it" dans le bas de la page.
  • ▲4.  Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail, CHEMINFO, Hamilton, Ont. : Canadian Centre for Occupational Health and Safety   http://ccinfoweb.ccohs.ca/cheminfo/search.html
  • ▲5.  George, E., Andrews, M. et Westmoreland, C., «Effects of azobenzene and aniline in the rodent bone marrow micronucleus test.» Carcinogenesis. Vol. 11, no. 9, p. 1551-1556. (Sept. 1990). [AP-001030]
  • ▲6.  Bomhard, E.M., «High-dose clastogenic activity of aniline in the rat bone marrow and its relationship to the carcinogenicity in the spleen of rats.» Archives of toxicology. Vol. 77, no. 5, p. 291-297. (May 2003). [AP-001031]
  • ▲7.  Witt, K.L., Knapton, A. et Wehr, C. M., «Micronucleated erythrocyte frequency in peripheral blood of B6C3F1 mice from short-term, prechronic, and chronic studies of the NTP carcinogenesis bioassay program..» Environmental and Molecular Mutagenesis. Vol. 36, p. 163-194. (2000).
  • ▲8.  Khan, M.F. et al., «Acute hematopoietic toxicity of aniline in rats.» Toxicology letters. Vol. 92, no. 1, p. 31-37. (June 1997). [AP-001033]
  • ▲9.  PRICE, C.J. et al., «TERATOLOGIC AND POSTNATAL EVALUATION OF ANILINE HYDROCHLORIDE IN THE FISCHER 344 RATS .» Toxicology and Applied Pharmacology. Vol. 77, p. 465-478. (1985). [AP-034108]
  • ▲10.  Khan, M.F. et al., «Subchronic toxicity of aniline hydrochloride in rats.» Archives of environmental contamination and toxicology. Vol. 24, no. 3, p. 368-374. (Apr. 1993). [AP-001034]

La cote entre [ ] provient de la banque Information SST du Centre de documentation de la CNESST.