SIMDUT (Benzaldéhyde)

Système d'information sur les matières dangereuses utilisées au travail

Classification selon le SIMDUT 2015 - Note au lecteur
Mise à jour : 2016-07-05

  • Liquides inflammables - Catégorie 41 2
    • Point d'éclair = 62.8 °C coupelle fermée méthode Setaflash
  • Matières auto-échauffantes - Catégorie non définie3 4
    • Cette classe de danger est attribuée selon l’information provenant de la littérature scientifique consultée, mais celle-ci ne permet pas de préciser la catégorie de danger.
  • Toxicité aiguë - orale - Catégorie 45 6 7 8 9
  • Corrosion cutanée/irritation cutanée - Catégorie 25 7 8 9 10
  • Lésions oculaires graves/irritation oculaire - Catégorie 25 7 8 10
  • Toxicité pour certains organes cibles - exposition unique (irritation des voies respiratoires) - Catégorie 3 - Irritation des voies respiratoires7 8

  • Pictogramme SIMDUT 2015 : Flamme

  • Pictogramme SIMDUT 2015 : Point d'exclamation

Attention

Liquide combustible (H227)
Matières auto-échauffantes : Mention de danger non définie
Nocif en cas d’ingestion (H302)
Provoque une irritation cutanée (H315)
Provoque une sévère irritation des yeux (H319)
Peut irriter les voies respiratoires (H335)

Divulgation des ingrédients

Commentaires : Dans certaines conditions, cette matière peut s'échauffer par réaction avec l'air et sans apport d'énergie.

Références

  • ▲1.  Lenga, R.E. et Votoupal, K.L., The Sigma-Aldrich library of regulatory and safety data. Vol. 1. Milwaukee : Sigma-Aldrich. (1993). [RM-515040]
  • ▲2.  National Fire Protection Association, Fire protection guide to hazardous materials. 14th ed. Quincy, Mass. : NFPA. (2010). [RR-334001]
  • ▲3.  Dutch Institute for the Working Environment et Dutch Chemical Industry Association, Chemical safety sheets : working safely with hazardous chemicals. Netherlands : Kluwer Academic Publishers. (1991). [RR-015010]
  • ▲4.  Pohanish, R.P. et Greene, S.A., Wiley guide to chemical incompatibilities. 3ème éd. New Jersey : John Wiley & Sons Inc. (2009). [RR-015033]   www.wiley.com
  • ▲5.  ECHA (European Chemicals Agency) , Information on Chemicals (REACH). Helsinki, Finland.   http://echa.europa.eu/information-on-chemicals/registered-substances
  • ▲6.  National Institute for Occupational Safety and Health, RTECS (Registry of Toxic Effects of Chemical Substances). Hamilton (Ont) : Canadian Centre for Occupational Health and Safety.   http://ccinfoweb.ccohs.ca/rtecs/search.html
  • ▲7.  Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail, CHEMINFO, Hamilton, Ont. : Canadian Centre for Occupational Health and Safety   http://ccinfoweb.ccohs.ca/cheminfo/search.html
  • ▲8.  OECD, BENZALDEHYDE CAS N°: 100-52-7. UNEP PUBLICATIONS.   http://www.inchem.org/documents/sids/sids/100527.pdf
  • ▲9.  Revue, «Benzaldehyde .» Food and Chemical Toxicology. Vol. 14, p. 693-698. (1976). [AP-046150]
  • ▲10.  Eastman Kodak Co., Letter from Eastman Kodak company to USEPA submetting enclosed Material saafety data sheet, toxicity health & hazard summary and toxicity report on benzaldehyde with attachements. Rochester (NY) : Health and Environment Laboratories. (1991). [MO-005195], Microfiche : OTS0533617

La cote entre [ ] provient de la banque Information SST du Centre de documentation de la CNESST.