SIMDUT (Diamino-1,2 éthane)

Système d'information sur les matières dangereuses utilisées au travail

Classification selon le SIMDUT 2015 - Note au lecteur
Mise à jour : 2015-08-19

  • Liquides inflammables - Catégorie 31 2
    • Point d'éclair = 34 °C coupelle fermée méthode Setaflash
  • Toxicité aiguë - orale - Catégorie 43 4 5 6
  • Toxicité aiguë - cutanée - Catégorie 33 4 5 6 7
  • Toxicité aiguë - inhalation - Catégorie 43 4 5 8
  • Corrosion cutanée/irritation cutanée - Catégorie 1B3 4 5 6
  • Lésions oculaires graves/irritation oculaire - Catégorie 13 4 5 9 10
  • Sensibilisation respiratoire - Catégorie 14 6 11
  • Sensibilisation cutanée - Catégorie 14 6
  • Toxicité pour certains organes cibles - expositions répétées - Catégorie 23 4 6
  • Dangers pour la santé non classifiés ailleurs (corrosion) - Catégorie 14 6

  • Pictogramme SIMDUT 2015 : Flamme

  • Pictogramme SIMDUT 2015 : Tête de mort sur deux tibias

  • Pictogramme SIMDUT 2015 : Corrosion

  • Pictogramme SIMDUT 2015 : Danger pour la santé

Danger

Liquide et vapeurs inflammables (H226)
Nocif en cas d’ingestion (H302)
Toxique par contact cutané (H311)
Nocif par inhalation (H332)
Provoque de graves brûlures de la peau et de graves lésions des yeux (H314)
Peut provoquer des symptômes allergiques ou d’asthme ou des difficultés respiratoires par inhalation (H334)
Peut provoquer une allergie cutanée (H317)
Risque présumé d’effets graves pour les organes à la suite d’expositions répétées ou d’une exposition prolongée (H373)
Provoque des lésions graves des voies respiratoires

Divulgation des ingrédients

Commentaires5 : Les données disponibles indiquent que la CL50 du Diamino-1,2 éthane est comprise entre 2000 et 4000 ppm/8H ( 6.95 à 13.91mg/L/4H). La classification de la toxicité aigue par inhalation (H332) a été établie en uttilisant la valeur de 4000ppm/8H

Références

  • ▲1.  Lenga, R.E. et Votoupal, K.L., The Sigma-Aldrich library of regulatory and safety data. Vol. 1. Milwaukee : Sigma-Aldrich. (1993). [RM-515040]
  • ▲2.  Royal Society of Chemistry (Grande-Bretagne), Chemical safety data sheets : corrosives and irritants. Vol. 3. Cambridge, Angleterre : The Royal Society of Chemistry. (1990). [RM-515064]
  • ▲3.  American Conference of Governmental Industrial Hygienists, Documentation of the threshold limit values and biological exposure indices / Documentation of TLV's and BEI's. 7th ed. Cincinnati, Ohio : ACGIH. (2001-). Publication #0100Doc. [RM-514008]   http://www.acgih.org
  • ▲4.  Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail, CHEMINFO, Hamilton, Ont. : Canadian Centre for Occupational Health and Safety   http://ccinfoweb.ccohs.ca/cheminfo/search.html
  • ▲5.  Smyth, H.F. Jr., Carpenter, C.P. et Weil, C.S., «Range-finding toxicity data : list IV.» Archives of Industrial Hygiene and Occupational Medicine. Vol. 4, p. 119-122. (1951). [AP-060583]
  • ▲6.  BGIA-Gestis, Information system on hazardous substances of the Berufsgenossenschaften. Sankt Augustin, Germany : Berufsgenossenschaftliches Institut.   http://www.hvbg.de/e/bia/fac/stoffdb/index.html
  • ▲7.  National Institute for Occupational Safety and Health, RTECS (Registry of Toxic Effects of Chemical Substances). Hamilton (Ont) : Canadian Centre for Occupational Health and Safety.   http://ccinfoweb.ccohs.ca/rtecs/search.html
  • ▲8.  International Programme on Chemical Safety, 1,2-diaminoethane (ethylenediamine). Concise International Chemical Assessment . Genève : World Health Organization. (1999). CICAD 15.   http://www.inchem.org/pages/cicads.html
  • ▲9.  Grant, W.M. et Schuman, J.S., Toxicology of the eye : effects on the eyes and visual systems from chemicals, drugs, metals and minerals, plants, toxins and venoms; also, systemic side effects from eye medications. Vol. 1, 4th ed. Springfield (ILL.) : Charles C. Thomas. (1993). [RM-515030]
  • ▲10.  OECD, «Ethylenediamine CAS N°: 107-15-3.» In: OECD Screening Information Data Set (SIDS) for High Production Volume Chemicals. Paris : UNEP Publicat.   http://www.inchem.org/pages/search.html http://www.inchem.org/documents/sids/sids/Ethylenediamine.pdf http://www.chem.unep.ch/irptc/sids/OECDSIDS/sidspub.html
  • ▲11.  Andersson, E. et Järvholm, B., «110. Diethylamine, Diethylentriamine, Dimethylamine and Ethylenediamine. Nordic Expert Group for Criteria Documentation of Health Risks from Chemicals.» Arbete Och Halsa. , no. 23. (1994).

La cote entre [ ] provient de la banque Information SST du Centre de documentation de la CNESST.