SIMDUT (Méthacrylate d'hydroxyéthyle)

Système d'information sur les matières dangereuses utilisées au travail

Classification selon le SIMDUT 2015 - Note au lecteur
Mise à jour : 2016-07-13

  • Lésions oculaires graves/irritation oculaire - Catégorie 2B1 2
  • Sensibilisation cutanée - Catégorie 12 3 4 5 6 7

  • Pictogramme SIMDUT 2015 : Point d'exclamation

Attention

Provoque une irritation oculaire (H320)
Peut provoquer une allergie cutanée (H317)

Divulgation des ingrédients

Commentaires8 : Ce produit est généralement commercialisé avec un inhibiteur. Par conséquent, la classification des risques liés à la santé pourrait être différente, selon l'inhibiteur utilisé et sa concentration. La classification des risques physiques tient compte de son état inhibé. Cependant, sous certaines conditions (par exemple, déplétion ou absence de l'inhibiteur) une polymérisation dangereuse peut se produire.

Références

  • ▲1.  ECHA (European Chemicals Agency) , Information on Chemicals (REACH). Helsinki, Finland.   http://echa.europa.eu/information-on-chemicals/registered-substances
  • ▲2.  OECD, «2-Hydroxyethyl methacrylate CAS N°: 868-77-9.» In: SIDS Initial Assessment Report For SIAM 13. Bern : UNEP PUBLICATIONS. (2001).   http://www.inchem.org/documents/sids/sids/868779.pdf
  • ▲3.  Van der Walle, H.B. et Bensink, T., «Cross reaction pattern of 26 acrylic monomers on guinea pig skin.» Contact Dermatitis. Vol. 8, p. 376-382. (1982). [AP-013851]
  • ▲4.  Malten, K.E. et Bende, W.J., «2-hydroxy-ethyl-methacrylate and di- and tetraethylene glycol dimethacrylate : contact sensitizers in a photoprepolymer printing plate procedure.» Contact Dermatitis. Vol. 5, p. 214-220. (1979). [AP-022799]
  • ▲5.  Clemmensen, S., «Sensitizing potential of 2-hydroxyethylmethacrylate.» Contact Dermatitis. Vol. 12, p. 203-208. (1985). [AP-040811]
  • ▲6.  Kanerva, L. et al., «Occupational allergic contact dermatitis from 2-hydroxyethyl methacrylate and ethylene glycol dimethacrylate in a modified acrylic structural adhesive.» Contact Dermatitis. Vol. 33, no. 2, p. 84-89. (1995).
  • ▲7.  Isaksson, M. et al., «The development and course of patch-test reactions to 2-hydroxyethyl methacrylate and ethyleneglycol dimethacrylate.» Contact Dermatitis. Vol. 53, no. 5, p. 292-297. (2005).
  • ▲8.  Kroschwitz, J.I., Kirk-Othmer encyclopedia of chemical technology. 5th ed. Hoboken, N.J. : John Wiley & Sons. (2004-). [RT-423004]

La cote entre [ ] provient de la banque Information SST du Centre de documentation de la CNESST.