Nitroglycérine

Numéro CAS : 55-63-0

SIMDUT (Nitroglycérine)

Système d'information sur les matières dangereuses utilisées au travail

Classification selon le SIMDUT 2015 - Note au lecteur
Mise à jour : 2016-03-18

  • Toxicité aiguë - orale - Catégorie 31 2
  • Sensibilisation cutanée - Catégorie 1B2 3 4 5 6
  • Toxicité pour certains organes cibles - exposition unique - Catégorie 13 5 6
  • Toxicité pour certains organes cibles - expositions répétées - Catégorie 13 5 6
  • Dangers physiques non classifiés ailleurs (bombe explosant) - Catégorie 17 8 9

  • Pictogramme SIMDUT 2015 : Tête de mort sur deux tibias

  • Pictogramme SIMDUT 2015 : Point d'exclamation

  • Pictogramme SIMDUT 2015 : Danger pour la santé

  • Pictogramme SIMDUT 2015 : Bombe explosant

Danger

Toxique en cas d’ingestion (H301)
Peut provoquer une allergie cutanée (H317)
Risque avéré d'effets graves pour les organes (H370)
Risque avéré d’effets graves pour les organes à la suite d’expositions répétées ou d’une exposition prolongée (H372)
Peut exploser sous l'effet d'un choc et/ou de la friction

Divulgation des ingrédients

Commentaires8 9 : Matière thermiquement instable susceptible de subir une décomposition fortement exothermique. Des épreuves de laboratoire sur le produit tel qu'emballé sont nécessaires pour préciser la catégorie (type A à G) de cette classe.

Références

  • ▲1.  National Institute for Occupational Safety and Health, RTECS (Registry of Toxic Effects of Chemical Substances). Hamilton (Ont) : Canadian Centre for Occupational Health and Safety.   http://ccinfoweb.ccohs.ca/rtecs/search.html
  • ▲2.  Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail, CHEMINFO, Hamilton, Ont. : Canadian Centre for Occupational Health and Safety   http://ccinfoweb.ccohs.ca/cheminfo/search.html
  • ▲3.  American Conference of Governmental Industrial Hygienists, Documentation of the threshold limit values and biological exposure indices / Documentation of TLV's and BEI's. 7th ed. Cincinnati, Ohio : ACGIH. (2001-). Publication #0100Doc. [RM-514008]   http://www.acgih.org
  • ▲4.  ECHA (European Chemicals Agency) , Information on Chemicals (REACH). Helsinki, Finland.   http://echa.europa.eu/information-on-chemicals/registered-substances
  • ▲5.  Bingham, E., Cohrssen, B. et Powell, C.H., Patty's toxicology. A Wiley-Interscience publication, 5ème éd. New York (NY) : John Wiley & Sons. (2001). [RM-214008]
  • ▲6.  IPCS (International Programme on Chemical Safety), Nitroglycerin. ICSC#0186. (2005).   http://www.inchem.org/documents/icsc/icsc/eics0186 .htm
  • ▲7.  Akhavan, J. et The royal society of chemistry, The chemistry of explosives. Cambridge : Royal Society of Chemistry. (1998). [MO-020589]
  • ▲8.  Urben, P. G. et Pitt, M.J., Bretherick's handbook of reactive chemical hazards. Vol. 1, 7th ed. Oxford; Toronto : Elsevier. (2007). [RS-415001]
  • ▲9.  Pohanish, R.P. et Greene, S.A., Wiley guide to chemical incompatibilities. 3ème éd. New Jersey : John Wiley & Sons Inc. (2009). [RR-015033]   www.wiley.com

La cote entre [ ] provient de la banque Information SST du Centre de documentation de la CNESST.