Programme pour une maternité sans danger (PMSD)

Propriétés physiques pertinentes 1

Mise à jour : 2007-05-25

État physique : Liquide
Tension de vapeur : < 0,1 mm de Hg    (0,013 kPa) à 20 °C
Point d'ébullition : 227 °C
Solubilité dans l'eau : 183,00 g/l à 20 °C
Masse moléculaire : 140,18

Voies d'absorption

L'information relative à cette section n'est pas disponible actuellement.

Effets sur le développement 

Mise à jour : 2019-03-28

  • Aucune donnée concernant un effet sur le développement n'a été trouvée dans les sources documentaires consultées.

Effets sur la reproduction 1 2 3 4

Mise à jour : 2019-03-28

  • Il exerce des effets néfastes sur l'aptitude générale à la reproduction chez l'animal.
  • Il peut causer une atteinte testiculaire chez l'animal.

Effets sur le système reproducteur

Études chez la femelle
Une étude (NTP, 1989) de 13 semaines chez la souris (gavage, 0; 62,5; 125; 500 ou 1000 mg/kg/jour, 5 jours/semaine) a montré une atrophie marquée des ovaires à partir d'une dose de 250 mg/kg/jour. Similairement, l'absorption percutanée du produit (0; 0,625; 1,25; 2,5; 5 ou 10 mg/kg/jour dans l'acétone, 5 jours/semaine, 13 semaines) cause une atrophie diffuse des ovaires et de l'utérus des souris. Ces effets apparaissent respectivement à partir de 5 et 10 mg/kg/jour et n'ont pas été observés chez les rats.

Une autre étude (Smith, 1990) a montré que l'ingestion du produit (de 10 à 80 mg/kg/jour pour 30 jours) cause une destruction des oocytes chez le rat et la souris âgées de 28 jours. La dose nécessaire pour réduire le nombre d'oocytes de moitié est de 28 mg/kg/jour pour la souris et 56 mg/kg/jour pour le rat.

Études chez le mâle
Une étude (NTP, 1989) de 13 semaines chez la souris (gavage, 0; 62,5; 125; 500 ou 1000 mg/kg/jour, 5 jours/semaine) a montré une dégénérescence testiculaire multifocale ou diffuse à partir d'une dose de 250 mg/kg/jour. Chez le rat, une dégénérescence testiculaire a été observée chez seulement 10 % (1/10) des animaux traités à la dose maximale (1000 mg/kg/jour).

Effets sur l'allaitement

L'information relative à cette section n'est pas disponible actuellement

Cancérogénicité 1 5 6 7 8

Mise à jour : 2019-03-28

Évaluation du R.S.S.T. : Effet cancérogène démontré chez l'animal. Pour ces substances, les résultats des études relatives à la cancérogénicité chez l'animal ne sont pas nécessairement transposables à l'humain.
Évaluation du C.I.R.C. : L'agent (le mélange) est peut-être cancérogène pour l'homme (groupe 2B).
Évaluation de l'A.C.G.I.H. : Cancérogène confirmé chez l'animal; la transposition à l'humain est inconnue (groupe A3).
Évaluation du N.T.P. : La substance est raisonnablement anticipée cancérogène (R).

Chez le rat, l'organe cible est la peau. Chez la souris, les organes cibles sont la peau et les ovaires.

Mutagénicité

Mise à jour : 1997-04-24

  • Effet mutagène soupçonné chez l'animal.

Références

La cote entre [ ] provient de la banque Information SST du Centre de documentation de la CNESST.