Programme pour une maternité sans danger (PMSD)

Propriétés physiques pertinentes 1 2 3 4

Mise à jour : 2019-05-09

État physique : Solide
Tension de vapeur : 0,0000003 à 25 °C
Point d'ébullition : Décomposition
Solubilité dans l'eau : Négligeable 
Autre(s) valeur(s) : 0,0345 g/l à 25 °C
Coefficient de partage (eau/huile) : 0,002
Masse moléculaire : 215,68

Voies d'absorption

L'information relative à cette section n'est pas disponible actuellement.

Effets sur le développement 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14

Mise à jour : 2001-07-31

  • Plusieurs études chez plusieurs espèces animales suggèrent l'absence d'effet sur le développement prénatal.
  • Les données ne permettent pas de faire une évaluation adéquate de l'effet postnatal.

Développement prénatal

Une étude a été effectuée par Infurma et al. (1988) chez le rat (gavage; 0, 10, 70 & 700 mg/kg; jours 6 à 15 de la gestation) et le lapin (gavage; 1, 5 & 75 mg/kg; jours 7 à 19 de la gestation). Aucun effet tératogène n'a été observé même à des doses toxiques pour les mères. Des effets embryotoxiques ont été observés chez le rat (diminution pondérale et retard d'ossification) et le lapin (diminution pondérale, résorptions, autres) à la dose la plus forte qui était toxique pour les mères.

Yau et al. (1969) n'ont pas observé d'effet chez le rat à 5 et 25 mg/kg mais ils ont rapporté un retard d'ossification en présence de toxicité maternelle à la dose la plus forte (gavage; 0, 5, 25 & 100 mg/kg; jours 6 à 15 de la gestation). Une étude de Peters et Cook (1973) chez la même espèce (voie orale; 0, 50, 100, 200, 300, 400, 500 & 1 000 ppm; pendant toute la gestation) s'avère insuffisante à cause du peu de paramètres étudiés ainsi que du faible nombre d'animaux.

Une étude de Binns et Earl Johnson (1970) chez la brebis (gavage; 15 & 30 mg/kg pendant la gestation et 30 jours après la gestation) s'avère insuffisante pour évaluer les effets sur le développement (nombre d'animaux et nombre de doses insuffisants).

Plusieurs études ont également été effectuées par des voies non usuelles au milieu de travail (Anonyme, 1968; Peters & Cook, 1973).

Développement postnatal

Peruzovic et al. (1995) ont étudié les conséquences de l'exposition prénatale sur le développement postnatal du rat (gavage; 6 administrations de 0 & 120 mg/kg). Une diminution pondérale a été observée chez la mère lors du traitement prénatal. Une atteinte postnatale transitoire de l'activité locomotrice ainsi qu'un effet sur le conditionnement ont été observé. On ne peut cependant conclure quand à une atteinte comportementale.

Une étude a été effectuée par une voie non usuelle au milieu de travail (Kniewald et al., 1987).

Effets sur la reproduction

L'information relative à cette section n'est pas disponible actuellement

Effets sur l'allaitement 15

Mise à jour : 2001-07-31

  • Les données ne permettent pas de déterminer la présence du produit dans le lait.

St. John et al. (1964) ont rapporté la présence d'atrazine dans le lait de plusieurs vaches mais uniquement au cours du premier jour d'exposition (ingestion; 0,03 à 0,12 ppm pendant 4 jours).

Cancérogénicité 16 17 18

Mise à jour : 2000-04-04

Évaluation du C.I.R.C. : L'agent (le mélange, les circonstances d'exposition) ne peut pas être classé quant à sa cancérogénicité pour l'homme (groupe 3).
Évaluation de l'A.C.G.I.H. : Cancérogène confirmé chez l'animal; la transposition à l'humain est inconnue (groupe A3).

Le Centre International de Recherche sur le Cancer considère que la formation des tumeurs mammaires associée à l'exposition à l'atrazine n'implique pas une réaction avec l'ADN, mais un mécanisme hormonal.

Mutagénicité19 20

Mise à jour : 2001-07-31

Effet mutagène héréditaire

Une étude de dominance létale (voie orale; 1500 & 2000 mg/kg) s'est avérée faiblement positive (Adler, 1980). Une étude concernant les anomalies des spermatozoïdes a été effectuée par une voie non usuelle au milieu de travail (Osterloh et al., 1983).

Références

  • ▲1.  American Conference of Governmental Industrial Hygienists, «Atrazine (CAS 1912-24-9).» In: Documentation of the threshold limit values and biological exposure indices / Documentation of TLV's and BEI's. Cincinnati, Ohio : ACGIH. (2014). Publication #0100Doc.   http://www.acgih.org
  • ▲2.  Report on Carcinogens, 14th edition. Research Triangle Park, NC : U.S. Department of Health and Human Services, Public Health Service, National Toxicology Program. (2016).   https://ntp.niehs.nih.gov/pubhealth/roc/index-1.html
  • ▲3.  Pohanish, R.P. et Greene, S.A., Hazardous materials handbook. New York (NY) : Van Nostrand Reinhold. (1996). [RR-515125]
  • ▲4.  O'Neil, M.J. et al., The Merck Index : an encyclopedia of chemicals, drugs, & biologicals. 15e éd. Cambridge, G.-B. : Royal Society of Chemistry. (2013). [RM-403001]   https://www.rsc.org/Merck-Index/
  • ▲5.  Schardein, J.L., Chemically induced birth defects. 3ème rév. & expanded. New York : Dekker. (2000). [MO-122294]
  • ▲6.  Evaluation of carcinogenic, teratogenic, and mutagenic activities of selected pesticides and industrial chemicals. Volume 2: Teratogenic study in mice and rats.. (1968). Microfiche : PB-223 160
  • ▲7.  Atrazine. EXTOXNET - Pesticides Information Profile. Oregon State University. (2001).   http://ace.ace.orst.edu/info/extoxnet/pips/atrazine.htm
  • ▲8.  Henshel, D.S., «A comparison of the embryo effects of ethanol, 1,1,1-trichloroethane, atrazine, 2,4-D, methyl mercury, lead and 2,3,7,8-TCDD.» Toxicologist. Vol. 30, no. 1, p. 197. (1996). [AP-051920]
  • ▲9.  Infurna, R. et al., «Teratological evaluations of atrazine technical, a triazine herbicide, in rats and rabbits.» Journal of Toxicology and Environmental Health. Vol. 24, p. 307-319. (1988). [AP-019691]
  • ▲10.  Binns, C. W. et Johnson, A. E., «Chronic and teratogenic effect of 2,4-d (2,4-dichlorophenoxy-acetic acid) and atrazine (2-chloro-4-ethylamino-6-isopropylamino-s-triazine) to sheep.» Proceeding / North Central Weed Conference. Vol. 25, p. 100. (1970). [AP-041442]
  • ▲11.  Peters, J. W. et Cook, R. M., «Effects of atrazine on reproduction in rats.» Bulletin of Environmental Contamination and Toxicology. Vol. 9, no. 5, p. 301-304. (1973). [AP-005749]
  • ▲12.  Kniewald, J. et al., «Indirect influence of s-triazines on rat gonadotropic mechanism at early postnatal period.» Journal of steroid biochemistry. Vol. 26, no. 4/6, p. 1095-1100. (1987). [AP-040773]
  • ▲13.  Peruzoviäc, M. et al., «Effect of atrazine ingested prior to mating on rat females and their offspring.» Acta Physiologica Hungaria. Vol. 83, no. 1, p. 79-89. (1995).
  • ▲14.  Yau, E. T. et al., «The efffect of the triazine herbicide, atrazine on embryonic and fetal development.» Teratology. Vol. 39, p. 490. (1989).
  • ▲15.  St. John, G. E. S. et Wagner, D. G., «Fate of atrazine, kuron, silvex and 2,4,5-T in the dairy cow.» Journal of dairy science. Vol. 47, p. 1267-1270. (1964). [AP-041485]
  • ▲16.  IARC Working group on the Evaluation of Carcinogenic Risks to Humans, Some chemicals that cause tumours of the kidney or urinary bladder in rodents and some other substances. IARC monographs on the evaluation of carcinogenic risks to humans, Vol. 73. Lyon : International Agency for Research on Cancer. (1999).   https://monographs.iarc.fr/wp-content/uploads/2018/06/mono73.pdf
  • ▲17.  IARC Working Group on the Evaluation of Carcinogenic Risks to Humans, Occupational exposures in insecticide application, and some pesticides. IARC monographs on the evaluation of carcinogenic risks to humans, Vol. 53. Lyon : International Agency for Research on Cancer. (1991).   https://monographs.iarc.fr/wp-content/uploads/2018/06/mono53.pdf
  • ▲18.  American Conference of Governmental Industrial Hygienists, 2019 TLVs® and BEIs® : threshold limit values for chemical substances and physical agents and biological exposure indices. Cincinnati (OH) : ACGIH. (2019). [NO-003164]   http://www.acgih.org
  • ▲19.  Osterloh, J. et al., «An assessment of the potential testicular toxicity of 10 pesticides using the mouse sperm morphology assay.» Mutation Research. Vol. 116, no. 3/4, p. 407-415. (1983). [AP-047337]
  • ▲20.  Adler, I. D., «A review of the coordinated research effort on the comparison of test systems for the detection of mutagenic effects, sponsored by E.E.C..» Mutation Research. Vol. 74, p. 77-93. (1980). [AP-040772]

Autres sources d'information

  • Lewis, R.J., Sax's dangerous properties of industrial materials. Vol. 1, 8ème éd. New York : Van Nostrand Reinhold. (1992).
  • Budavari, S. et O'Neil, M., The Merck index : an encyclopedia of chemicals, drugs, and biologicals. 12ème éd. Rahway (N.J.) : Merck. (1996). [RM-403001]
  • Hayes, W.J. et Laws, E.R., Handbook of pesticides toxicology : general principles. Vol. 1. Toronto : Academic Press. (1991).
  • «Lethality, hexobarbital narcosis and behavior in rats exposed to atrazine, bentazon or molinate.» Research communications in chemical pathology and pharmacology. Vol. 74, no. 3, p. 349-361. (1991). [AP-036890]
  • Occupational Health Services inc., Pestline : material safety data sheets for pesticides and related chemicals : PST 00020-PST 18670. Vol. 1. New York : Van Nostrand Reinhold. (1991). [RM-515078]
  • Ciba-Geigy, Atrazine. MSDS information handling services. (1989). 9912-853 F-03.
  • «Acute toxicity of pesticides in adult and weanling rats.» Fundamental and Applied Toxicology. , no. 7, p. 299-308. (1986). [AP-016309]
  • Drinking water criteria document for atrazine. Rockville : Dynamac Corp.. (1990). Microfiche : PB91-142794
  • Berardinelli, S.P., Chemical protective gloves for seven commercial herbicides. (1995). Microfiche : PB96-106950
  • Ciba-Geigy corp., Initial submission: Guinea pig sensitization (final report). (1981). Microfiche : OTS0535319, 8EHQ-0292-2162

La cote entre [ ] provient de la banque Information SST du Centre de documentation de la CNESST.