Silice amorphe

Numéro CAS : 7631-86-9

Identification

Description


Formule moléculaire brute : O2Si

Principaux synonymes

Noms français :

  • Dioxyde de silicium, amorphe
  • Silice amorphe
  • Silicon dioxide (amorphous)

Noms anglais :

  • Amorphous silica
  • Silica-amorphous
Commentaires 1 2

La silice amorphe peut être d'origine naturelle ou synthétique. La silice amorphe d'origine naturelle correspond essentiellement à la terre diatomée. Les silices amorphes synthétiques peuvent  être divisées en deux grandes catégories : la silice amorphe fondue ou vitreuse et les silices microamorphes, comprenant le gel de silice, la silice colloïdale, la silice amorphe précipitée et la silice pyrogénique.

Les différents types de silices microamorphes se différencient par leur teneur en silice, leur teneur en eau, la présence de stabilisants ou d'impuretés, le pH du produit en suspension dans l'eau, leur densité, la surface spécifique de leurs particules, leur granulométrie, la porosité de leurs particules, etc. Selon le procédé de fabrication, on distingue celles qui sont obtenues par voies humides, dont le gel de silice, la silice colloïdale et la silice amorphe précipitée, et celles qui sont obtenues par un procédé thermique, soit la silice pyrogénique et la fumée de silice amorphe.

Utilisation et sources d'émission

Agent abrasif, agent épaississant

Références

Autres sources d'information

  • American Conference of Governmental Industrial Hygienists, 2010 TLVs and BEIs with 7th edition documentation CD-ROM. Cincinnati, OH : ACGIH. (2010). Publication 0111CD. [CD-120061]   http://www.acgih.org
  • Mark, H.F., Grayson, M. et Eckroth, D., Kirk-Othmer encyclopedia of chemical technology. 3rd ed. New York : Wiley. (1978-84). [RT-423004]
  • Patty, F.A., Patty's industrial hygiene and toxicology. Vol. 2, 3rd ed. New York : John Wiley & Son. (1978).
  • Windholz, M., The Merck index : an encyclopedia of chemicals, drugs, and biologicals. 10th ed. Rahway ( N.J.) : Merck. (1983).
  • Seaton, A. et al., The toxic effect of silica. Edimbourg : Institute of Occupational Medecine. (1987). [MO-011543]
  • Applied Industrial Hygiene, VOL. 4, NO. 2, (1989), P. R-10-12
  • HEALTH EFFECTS OF SYNTHETIC SILICA PARTICULATES, PHILADELPHIA : ASTM (TECHNICAL PUBLICATION 732) [MO-001356]
  • INFOGRAM CHIMIQUE : SILICES NON CRISTALLINES, HAMILTON : CENTRE CANADIEN D'HYGIENE ET DE SECURITE DU TRAVAIL
  • IARC Working Group on the Evaluation of Carcinogenic Risks of Chemical to Humans, Silica and some silicates. IARC monographs on the evaluation of carcinogenic risks, Vol. 42. Lyon : International Agency for Research on Cancer. (1987).  

    https://monographs.iarc.fr/wp-content/uploads/2018/06/mono42.pdf

    http://www.iarc.fr


La cote entre [ ] provient de la banque Information SST du Centre de documentation de la CNESST.