The section entitled For a Maternity Experience program is not available in English for this substance. Consult the French version.

Programme pour une maternité sans danger (PMSD)

Propriétés physiques pertinentes 

Mise à jour : 1990-01-24

État physique : Liquide
Tension de vapeur : 0,30 mm de Hg    (0,04 kPa) à 20 °C
Point d'ébullition : 190,00 °C
Solubilité dans l'eau : Miscible 
Masse moléculaire : 148,2

Voies d'absorption

Mise à jour : 2009-03-19

Voies respiratoires : Faiblement absorbé
Voies digestives : Absorbé
Percutanée : Faiblement absorbé

Effets sur le développement 1

Mise à jour : 2016-05-31

  • Une étude chez plusieurs espèces animales suggère l'absence d'effet sur le développement prénatal.
  • Aucune donnée concernant le développement postnatal n'a été trouvée dans les sources documentaires consultées.

Développement prénatal

Études chez l'animal

Breslin et al. (1996) ont exposé par inhalation des rats et des lapins à un mélange commercial d'éther de dipropylène glycol monométhylique (0, 50, 150 et 300 ppm; 6 h/j; jours 6 à 15 de la gestation chez les rats et aux jours 7 à 19 pour les lapins). Les auteurs n'ont pas observé de toxicité maternelle, ni d'effet embryotoxique, foetoxique ou tératogène chez les deux espèces.

Effets sur la reproduction 2 3 4 5

Mise à jour : 2009-03-19

  • Plusieurs études chez plusieurs espèces animales suggèrent l'absence d'effet sur la reproduction.

Effets sur le système reproducteur

Études chez la femelle
Aucun changement histopathologique n'a été observé dans les ovaires et l'utérus de rats ou de lapins exposés par inhalation pendant 13 semaines (0, 15, 50 et 200 ppm; 6 h/j; 5 j/sem.) (Landry et Yanno 1984). 

Lors d'exposition de rats par gavage (0, 40, 200 et 1 000 mg/kg/j) pendant 4 semaines, aucun effet n'a été noté sur les organes reproducteurs (Kobayashi 2000, cité dans Ecetoc 2005). 

Études chez le mâle
Chez des rats exposés par voie cutanée pendant 4 semaines (0, 100 et 1 000 mg/kg), aucun effet sur le poids ou de changement histopathologique n'a été noté dans les testicules (Fairhurst et al. 1989).    

Aucun effet sur le poids ou changement histopathologique testiculaire n'a été observé chez des rats ou des lapins exposés par inhalation pendant 13 semaines (0, 15, 50 et 200 ppm; 6 h/j; 5 j/sem.) (Landry et Yanno 1984). 

Lors d'exposition de rats par gavage (0, 40, 200 et 1 000 mg/kg/j) pendant 4 semaines, aucun effet n'a été noté sur les organes reproducteurs (Kobayashi 2000, cité dans Ecetoc 2005). 

Effets sur l'allaitement 

Mise à jour : 2009-03-19

  • Il n'y a aucune donnée concernant l'excrétion ou la détection dans le lait.

Cancérogénicité 

Mise à jour : 2016-05-31

  • Aucune donnée concernant un effet cancérogène n'a été trouvée dans les sources documentaires consultées.

Mutagénicité4 5

Mise à jour : 2016-05-31

  • Aucune donnée concernant un effet mutagène in vivo n'a été trouvée dans les sources documentaires consultées.

Études in vitro

Trois tests ont donné des résultats négatifs (synthèse non programmée de l'ADN sur des hépatocytes de rats, analyse cytogénétique sur cellules ovariennes de hamster chinois, aberration chromosomique sur cellules pulmonaires de hamster chinois) (Mendrale et Schumann 1983, Indo 2000, Kirkland 1983, cités dans SIDS 2004).

Références

  • ▲1.  Breslin, W.J. et al., «Evaluation of the developmental toxicity of inhaled dipropylene glycol monomethyl ether (DPGME) in rabbits and rats.» Occupational hygiene : risk management of occupational hazards. Vol. 2, no. 1-6, p. 161-170. (1996). [AP-069063]
  • ▲2.  Fairhurst, S. et al., «Percutaneous toxicity of ethylene glycol monomethyl ether and of dipropylene glycol monomethyl ether in the rat.» Toxicology. Vol. 57, no. 2, p. 209-215. (1989). [AP-048910]
  • ▲3.  Landry, T.D. et Yano, B.L., «Dipropylene glycol monomethyl ether : A 13-week inhalation toxicity study in rats and rabbits.» Fundamental and Applied Toxicology. Vol. 4, p. 612-617. (1984).
  • ▲4.  Centre d'écologie et de toxicologie de l'industrie chimique européenne, The toxicology of glycol ethers and its relevance to man Substances profiles. Technical Report No. 95, Vol. II, 4. Bruxelles : ECETOC. (2005). TR 095.   http://www.ecetoc.org/wp-content/uploads/2014/08/ECETOC-TR-095-Vol-II.pdf
  • ▲5.  OECD, «Dipropylene glycol methyl ether. CAS N°: 34590-94-8.» In: OECD Screening Information Data Set (SIDS) for High Production Volume Chemicals. , p. 99. Paris : UNEP Publications. (2004).   http://www.inchem.org/documents/sids/sids/34590-94-8.pdf

La cote entre [ ] provient de la banque Information SST du Centre de documentation de la CNESST.