The section entitled For a Maternity Experience program is not available in English for this substance. Consult the French version.

Programme pour une maternité sans danger (PMSD)

Propriétés physiques pertinentes 1 2 3 4 5 6 7 8 9

Mise à jour : 2019-08-08

État physique : Liquide
Tension de vapeur : 74,8 mm de Hg    (9,97 kPa) à 20 °C
Autre(s) valeur(s) : 100 mm de Hg (13,3 kPa) à 26,1 °C
Point d'ébullition : 80,1 °C
Solubilité dans l'eau : Peu soluble 
Autre(s) valeur(s) : 1,80 g/l à 25 °C
Coefficient de partage (eau/huile) : 0,0074
Masse moléculaire : 78,11

Voies d'absorption

Mise à jour : 2002-06-28

Voies respiratoires : Absorbé
Voies digestives : Absorbé
Percutanée : Absorbé

Effets sur le développement 

Mise à jour : 1996-03-27

  • Il a un effet embryotoxique et/ou foetotoxique chez l'animal.
  • Il traverse le placenta chez l'humain.

Effets sur la reproduction

L'information relative à cette section n'est pas disponible actuellement

Effets sur l'allaitement 10 11 12 13

Mise à jour : 2002-12-09

  • Il est trouvé dans le lait maternel chez l'humain.

La présence benzène été rapportée lors d'une étude destinée à identifier, en milieu urbain, les contaminants pouvant se retrouver dans le lait. Cependant, aucune relation avec l'exposition professionnelle ne peut être établie (Pellizzari et al., 1982).

Une méthode de modélisation mathématique a été utilisée afin d'estimer quantitativement le transfert lacté de plusieurs contaminants dont le benzène (Fisher et al., 1997). La quantité ingérée via le lait a été estimée (modèle pharmacocinétique à base physiologique) à 0,053 mg pour un enfant allaité (24 heures) lorsque la mère est exposée par inhalation à une concentration de 10 ppm (d'une façon intermittente pendant 6½ heures sur une période de 8 heures). Signalons, à titre indicatif, que la valeur recommandée par l'Environmental Protection Agency des Etats-Unis (pour protéger des effets néfastes autres que l'effet cancérogène) pour la consommation d'eau potable est de 0,2 mg/l pour un enfant de 10 kg qui ingèrerait 1 litre par jour pendant 10 jours d'eau contaminée par le benzène (United States Environmental Protection Agency et Office of Water, 2002).

Cancérogénicité 3 14 15 16 17 18 19 20

Mise à jour : 2019-05-14

Évaluation du R.S.S.T. : Effet cancérogène démontré chez l'humain.
Évaluation du C.I.R.C. : L'agent (le mélange) est cancérogène pour l'homme (groupe 1).
Évaluation de l'A.C.G.I.H. : Cancérogène humain confirmé (groupe A1).
Évaluation du N.T.P. : La substance est reconnue cancérogène (K).

Évaluation de la cancérogénicité par des organismes officiels

Le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC, 2018) considère que le benzène est cancérogène pour l'homme (groupe 1).

L'ACGIH (2001) considère que le benzène est un cancérogène confirmé chez l'humain (groupe A1).

Le NTP (2011) considère le benzène comme étant un cancérogène reconnu chez l'humain (K).

Selon le RSST, le benzène a un effet cancérogène démontré chez l'humain (C1).

Mutagénicité

Mise à jour : 1996-03-27

  • Effet mutagène démontré chez l'animal ou soupçonné chez l'humain.

Références

Autres sources d'information

  • National Institute for Occupational Safety and Health, NIOSH pocket guide to chemical hazards. 3 ed. Cincinnati, Ohio : NIOSH. (2007). [RM-514001]   https://www.cdc.gov/niosh/docs/2005-149/pdfs/2005-149.pdf
  • American Conference of Governmental Industrial Hygienists, 2010 TLVs and BEIs with 7th edition documentation CD-ROM. Cincinnati, OH : ACGIH. (2010). Publication 0111CD. [CD-120061]   http://www.acgih.org
  • National Fire Protection Association, Fire protection guide on hazardous materials. 9th ed. Quincy, Mass. : NFPA. (1986).   http://www.nfpa.org/
  • Grant, W.M., Toxicology of the eye : effects on the eyes and visual systems from chemicals, drugs, metals and minerals, plants, toxins and venoms; also, systemic side effects from eye medications. 3rd. ed. Springfield (ILL) : Charles C. Thomas. (1986).
  • Patty, F.A., Patty's industrial hygiene and toxicology. Vol. 2, 3rd ed. New York : John Wiley & Son. (1978).
  • Bretherick, L., Handbook of reactive chemical hazards. 3rd ed. London; Boston : Butterworth-Heinemann. (1985). [RS-415001]
  • International Labour Office, Encyclopaedia of occupational health and safety : A-K. Vol. 1, 3rd ed. Geneva : ILO. (1983). [RR-003002]
  • Smyth, H.F. et al., «Range-finding toxicity data : List VI.» American Industrial Hygiene Association Journal. Vol. 23, p. 95-107. (1962). [AP-041987]
  • Canada. Service de la protection de l'environnement, Le benzène. Enviroguide. Ottawa : Ministère des Approvisionnements et Services Canada. (1984). 48-10/1-1984F. [MO-140403]
  • Hawley, G. G., Sax, N. I. et Lewis, R. J., Hawley's condensed chemical dictionary. 11th ed. rev. New York : Van Nostrand Reinhold. (1987). [RS-407001]   http://onlinelibrary.wiley.com/book/10.1002/9780470114735 
  • Pradhan, S., Ghosh, T. K. et Pradhan, S. N., «Teratological effects of industrial solvents : current trends review.» Drug and development research. Vol. 13, no. 4, p. 205-212. (1988). [AP-022647]
  • Inoue, O. et al., «Mutual metabolic suppression between benzene and toluene in man.» International Archives of Occupational and Environmental Health. Vol. 60, p. 15-20. (1988). [AP-017457]
  • Shelley, M.L., Andersen, M.E. et Fischer, J.W., «A risk assessment approach for nursing infants exposed to volatile organics through the mother's occupational inhalation exposure.» Applied Industrial Hygiene. Vol. 4, no. 1, p. 21-26. (1989). [AP-024815]
  • CHEMICAL SAFETY DATA GUIDE, WASHINGTON, D.C. : BUREAU OF NATIONAL AFFAIRS, INC., 1985.
  • Conlon, P.C., Emergency action guides. Washington, D.C. : Association of American Railroads. (1984). [RR-775003]
  • Material safety data sheets / Genium's Handbook of safety, health, and environmental data. Genium Publishing Corp. (1999-).   http://www.genium.com/hazmat/
  • Lewis, R.J. et Sax, N.I., Hazardous chemicals desk reference. New York : Van Nostrand Reinhold. (1987). [RM-515053]
  • National Institute for Occupational Safety and Health et États-Unis. Occupational Safety and Health Administration, Occupational health guidelines for chemical hazards. Vol. 1. Cincinnati : Centers for Disease Control. (1981-). DHSS-NIOSH 81-123. [RR-015002]   http://www.cdc.gov/niosh/docs/81-123/
  • IARC Working Group on the Evaluation of Carcinogenic Risks to Humans, Genetic and related effects : an updating of selected IARC monographs from volumes 1 to 42. IARC monographs on the evaluation of carcinogenic risks to humans, Supplement 6. Lyon : International Agency for Research on Cancer. (1987). [MO-012869]   http://www.iarc.fr
  • Leleu, J., Réactions chimiques dangereuses. Réimp. 1996. Paris : INRS. (1987).   www.inrs.fr/dms/inrs/CataloguePapier/ED/TI-ED-697/ed697.pdf
  • Sittig, M., Handbook of toxic and hazardous chemicals. 2ème éd. Park Ridge ( N.J.) : Noyes Publications. (1985).
  • International Technical Information Institute, Toxic and hazardous : industrial chemicals safety manual for handling and disposal with toxicity and hazard data. Japon : ITII. (1982). [RM-514003]

La cote entre [ ] provient de la banque Information SST du Centre de documentation de la CNESST.