​Avant  toute chose: se protéger du froid!

Travail au froid

Lorsque le corps est exposé au froid, il y a risque que les pertes de chaleur excèdent les gains et que la température du corps s’abaisse anormalement. C’est ce qu’on appelle une contrainte thermique par le froid. L’exposition au froid peut ainsi causer l’hypothermie ou, encore, affecter les extrémités du corps (doigts, orteils, nez, joues, oreilles). Selon la situation de travail, plusieurs mesures préventives peuvent être prises pour éviter la contrainte thermique par le froid:

  • Chauffer le poste de travail
  • Disposer d'abris chauffés
  • Recouvrir les poignées et les barres métalliques d'un isolant thermique
  • Porter des vêtements en fonction de la température et de la nature des tâches à exécuter - plusieurs épaisseurs, s'il le faut - et se couvrir la tête
  • Alterner les périodes de travail et de réchauffement (voir la brochure Travailler au froid! Prévenir et soigner les gelures et l'hypothermie)
  • Réorganiser le travail pour accomplir les tâches prévues à l'extérieur durant les périodes les plus chaudes de la journée.