​L'échafaudage sur cadres pour travaux légers

Avant d'utiliser un échafaudage, quelques précautions s'imposent...

  1. Un appui ferme sur du solide

    Sols résistant aux charges, sans affaissement ni déplacement.

  2. Une assise solide et des vérins à vis pour assurer l'aplomb

  3. Un assemblage complet pour une structure résistante

    Croisillons et verrous verticaux (bananes) en bon état et correctement installés.

  4. Une structure stable

    Stabiliser l'échafaudage lorsque sa hauteur dépasse 3 fois la plus petite dimension de sa base.

  5. Un plancher solide doit:
    • être fixé pour éviter tout basculement ou glissement;
    • couvrir tout l’espace de travail;
    • avoir une largeur minimale libre de 480 mm;
    • être éloigné au plus de 350 mm de la construction.
  6. Une charge bien dosée

    La résistance du plancher doit être nettement supérieure au poids de la charge qu'il supporte.

  7. Des garde-corps conformes

    Les garde-corps doivent être installés sur tous les côtés ouverts du plancher de travail (un plancher sans ouvertures entre les boulins est recommandé).

  8. Un accès sans obstacles au plancher de travail

    Notamment par une échelle, un escalier, le bâtiment.

  9. Installation de l’échafaudage loin des lignes électriques
Distance des lignes électriques
Échafaudage à plus de: Pour une tension:
3 mètres inférieure à 125 kV
5 mètres de 125 à 250 kV
8 mètres de 250 à 550 kV
12 mètres supérieure à 550 kV
​​​​​​​​​​​​​​​​​​