​Comment prévenir les coups de chaleur

Il est possible de prévenir un coup de chaleur! 

  • Buvez au minimum un verre d'eau toutes les 20 minutes, même si vous n'avez pas soif.
  • Portez des vêtements légers, de couleur claire, de préférence en coton, pour favoriser l'évaporation de la sueur.
  • Couvrez-vous la tête pour travailler à l'extérieur.
  • Ajustez votre rythme de travail en fonction de votre tolérance à la chaleur.
  • Prenez des pauses à l'ombre ou dans un endroit frais.
  • Si vous avez des problèmes de santé, des antécédents médicaux ou si vous avez été malade récemment: redoublez de prudence.
  • Si vous prenez des médicaments, manquez de sommeil, consommez de l'alcool: redoublez de prudence.

Vous êtes employeur ou maître d'oeuvre? D'autres moyens de prévention existent!

  • Informez vos travailleurs et vos superviseurs du danger que constitue le coup de chaleur et des moyens de protection qui existent.
  • Fournissez de l’eau fraîche aux travailleurs en quantité suffisante et assurez-vous qu’ils en boivent.
  • Encouragez les travailleurs à être attentifs aux symptômes et aux signes de malaises causés par la chaleur.
  • Confiez leur un travail plus léger au besoin.
  • Remettez à plus tard ou à une période plus fraîche de la journée les tâches ardues non essentielles.
  • Aménagez des zones de travail et de repos à l’ombre, ou dans un endroit frais ou climatisé.
  • Permettez une rotation des tâches.
  • Favorisez le travail en équipe.
  • Interdisez aux travailleurs de travailler seuls.
  • Fournissez des aides mécaniques à la manutention.
  • Utilisez un ventilateur pour créer un mouvement d’air en direction des travailleurs, si la température de l’air n’est pas trop élevée.
  • Évacuez la chaleur et la vapeur d’eau hors des bâtiments au moyen d’un système de ventilation et isolez les sources de chaleur radiante.
  • Accordez des pauses aux travailleurs toutes les heures.
  • Assurez-vous d’être en mesure d’assurer les premiers secours rapidement (système de communication, secouristes formés, entente avec un service d’urgence hospitalier, etc.).