Secteur forestier

Ajustement du harnais de débroussaillage

L’ajustement du harnais de débroussaillage est essentiel afin de réduire les risques d’accident. Il permet également d’améliorer les performances du travailleur forestier. Voici les règles de base à suivre lors de l’ajustement du harnais de débroussaillage.

Le harnais de débroussaillage doit être conçu pour répartir la charge sur la plus grande surface possible des épaules et des hanches. Il doit également disposer de bonnes possibilités d’ajustement des différentes sangles.

1- Ajustement des sangles

Le harnais doit posséder de bonnes possibilités d’ajustement des différentes sangles. Celles-ci doivent être ajustées de manière à répartir la charge sur la plus grande surface possible des épaules et des hanches. Les coussinets protège-épaules et le support lombaire doivent être en bon état.

La plaque pectorale doit s’appuyer sur la partie centrale de la cage thoracique et être légèrement inclinée vers la droite.

 

Schéma de la plaque pectorale 

 

2- Ajustement de la plaque fémorale

On doit placer la plaque fémorale de façon à ce que le crochet soit environ 10 cm (4’’) plus bas que l’os de la hanche. Le crochet doit être en bon état et efficace afin d’empêcher l’éjection de la débroussailleuse du crochet en cas de rebond incontrôlé.

 

Ajustement de la hauteur du crochet et de la lame 

 

La plaque fémorale doit être ajustée vers l’avant ou vers l’arrière, de sorte que la lame de la débroussailleuse soit naturellement centrée devant le travailleur.

 

Position de la lame de la débroussailleuse centrée devant le travailleur 
 

 

Choisir le trou pour accrocher la débroussailleuse pour que la lame de celle-ci se place d’elle-même à l’horizontale à entre 10 et 15 cm du sol ou selon les consignes du fabricant.

3- Ajustement des poignées

Ajuster les poignées de manière à obtenir un angle d’environ 120 degrés entre le bras et l’avant-bras. Ajuster la poignée de la manette des gaz de façon à maintenir le poignet en ligne droite avec l’avant-bras.

Schéma de l'ajustement des poignées

Centrer les poignées par rapport aux épaules du travailleur de façon à obtenir un angle de 10 à 30o entre les bras et le tronc.

Angle de 10 à 30o entre les bras et le tronc du travailleur