​Abris temporaires

Secteur forestier et abris temporaires

Réglementation

51. Abri temporaire

1. Lorsque la situation le requiert, l’employeur doit fournir aux travailleurs forestiers un abri temporaire chauffé. Cet abri ne doit pas servir comme dortoir.

2. Cet abri doit être d'une dimension convenable, eu égard au nombre de travailleurs forestiers et être équipé de tables.


Dans le contexte de l’article 51 du Règlement sur la santé et la sécurité dans les travaux d’aménagement forestier, le mot «temporaire» doit être interprété comme «un abri qui peut être facilement déplacé». Il n’y a pas de lien avec la période pendant laquelle un abri demeure sur un site particulier.

L’utilisation de l’abri temporaire est prévue au programme de prévention et à ce titre, le comité de santé et de sécurité, à la suite d’une analyse des risques, recommande à l’employeur le type d’abris temporaires, le nombre d’abris nécessaires et leur position par rapport aux équipes de travail, le cas échéant. La position des abris temporaires doit tenir compte des obstacles qu’on peut trouver dans les secteurs où se déroulent les travaux : surface de roulement, pente abrupte, mauvais drainage, autres utilisateurs des chemins, etc.).

Malgré le paragraphe précédent, un abri temporaire doit être mis à la disposition des travailleurs lorsque les températures froides représentent un risque pour les travailleurs. Afin d’évaluer l’effet du travail au froid, l’employeur et les travailleurs peuvent se référer au guide «Travailler au froid!» (DC 200-16182-6).

Caractéristiques de l’abri

Un abri temporaire doit comporter les caractéristiques suivantes:

  • Un toit et quatre murs imperméables d’une hauteur minimale permettant de se tenir debout en son centre;
  • Un plancher rigide;
  • Une fenestration à ≥ 5% de la surface du plancher;
  • Des tables en quantité suffisante, eu égard du nombre de travailleurs;
  • Un détecteur de monoxyde de carbone fonctionnel.

De plus, l’abri temporaire doit être:

  • établi ou aménagé sur un emplacement permettant d’assurer le drainage;
  • nettoyé tous les jours, et les poubelles doivent être vidées.

Le système de chauffage doit être installé et entretenu conformément à la réglementation applicable ou aux règles de l’art, le cas échéant.

Par exemple, un abri temporaire peut être une roulotte de chantier, une roulotte tractable, une habitation dépliable, une tente, etc.

Il est interdit d’y fumer, et la présence d’animaux est interdite à l’intérieur.

​​​​​