​Pratiques de travail sécuritaires

Pratiques de travail sécuritaires en arboriculture-élagage

Exercer le métier d'élagueur, c'est-à-dire, être travailleur spécialisé dans l'entretien des arbres, est un travail exigeant. En effet, il faut grimper aux arbres, couper des branches et essoucher le sol. En plus d’être en bonne condition physique, un bon élagueur doit maîtriser les techniques et savoir travailler prudemment! En effet, l'élagueur travaille souvent en hauteur, près des lignes électriques et manœuvre des équipements qui peuvent être dangereux. ​Entre 2010 et 2015, la CNESST a déploré en moyenne chaque année 135 lésions professionnelles chez les travailleurs arboricoles. C’est près d’un accident pour chaque entreprise de ce secteur! Ces accidents auraient pu être évités. La CNESST et le Comité paritaire de prévention en arboriculture incitent donc l’ensemble des travailleurs et des employeurs à adopter des méthodes de travail sécuritaires.

Cherchez l'erreu​r: L'élagage​


Cherchez l'erreu​r : L'élagage Été comme hiver, le travail d’élagueur requiert plusieurs compétences, dont la manipulation de nombreux outils et la capacité de travailler en hauteur. Le métier, qui s’est enrichi de nombreuses techniques au fil des ans, demande une maîtrise de plusieurs méthodes de travail sécuritaires. Guillaume s’apprête à effectuer des travaux d’élagage dans un arbre situé sur un terrain résidentiel. Toutefois, pour les besoins de notre démonstration, il a accepté de déroger à ses habituelles méthodes de travail.​

 

Publication

​​​​