​​Contrôle des énergies

Sur votre ferme contrôlez les énergies  


Contrôle des énergies

Chaque année, un trop grand nombre de personnes se blessent ou meurent sur les fermes en exécutant des travaux d'entretien, d'ajustement, de déblocage ou de réparation d'équipements agricoles.

  • Identifiez les énergies pour ces équipements ;
  • Élaborez des procédures (de cadenassage, par exemple) pour les contrôler efficacement.
​​​​​

Quelles sont les énergies qui doivent être contrôlées avant d'intervenir sur une machine ?

Les sources d'alimentation en Énergie

principales sources d'alimentation en énergie des machines agricoles :
L'électricité
  • Assurez-vous que les points de coupure des circuits, tels que les sectionneurs, disjoncteurs ou interrupteurs, sont cadenassables.
  • Assurez-vous que les points de coupure sont clairement identifiés, tant sur les machines qu'aux points de coupure mêmes.

LES SOURCES D'ALIMENTATION EN ENERGIE - L'ÉLECTRICITÉ 

Les moteurs à combustion
  • Appliquez une procédure sécuritaire pour arrêter le véhicule, couper le moteur et empêcher son redémarrage. Installez une affiche indiquant de ne pas utiliser le véhicule.
  • Autant que possible, utilisez un moyen de contrôle qui permet le cadenassage, par exemple, en installant un coupe-batterie cadenassable.

LES SOURCES ALIMENTATION EN ENERGIE MOTEUR COMBUSTION 

Toujours vérifier que l'énergie est bien contrôlée : isolement efficace du circuit électrique, test de redémarrage, etc.

 

Les énergies résiduelles ou accumulées

Autres énergies dans la machine, notamment :
Les systèmes hydrauliques ou pneumatiques
  • Boyaux, cylindres, réservoirs ou accumulateurs sous pression
Les systèmes mécaniques
  • Volant d'inertie (risque d'entraînement), ressorts comprimés ou étirés, câbles, chaînes ou courroies tendues (risque d'impact, de rebond ou de recul)
Les systèmes électriques
  • Batteries et accumulateurs
TOUT CE QUI PEUT BOUGER PAR LA pesanteur
  • Parties mobiles surélevées telles qu'un chargeur frontal
  • Véhicules, machines ou équipements stationnés sur un terrain en pente
  • Convoyeurs : vis à grain mobile, élévateur à godet, convoyeur à balles de foin, etc.

Moyens de contrôle

1   Avant tout
Les énergies résiduelles ou accumulées - Attendre l'arrêt complet des pièces en mouvement
2   SELON LE CAS
Les énergies résiduelles ou accumulées - Selon le cas
3   Cadenasser
Les énergies résiduelles ou accumulées - Cadenasser

Toujours vérifier que l'énergie est bien contrôlée : isolement efficace du circuit électrique, test de redémarrage, etc.

 

Les situations particulières

Toujours SÉCUR ISER LA ZONE DE TRAVAIL. PENSEZ, ENTRE AUTRES, AUX ÉQUIPEMENTS SUIVANTS :
Équipements qui démarrent automatiquement, tels que :
  • Soigneurs automatiques
  • Vis à grain commandées par un séchoir
  • Ventilateurs
Équipements commandés à distance, tels que :
  • Démarreurs à distance
  • Ouvre-portes
Tout véhicule qui pourrait circuler dans la zone de travail

 

 

DÉFINITIONS

Zone dangereuse : toute zone située à l'intérieur ou autour d'une machine et qui représente un risque pour la santé, la sécurité ou l'intégrité physique des travailleurs.

Méthode de contrôle des énergies : une méthode visant à maintenir une machine hors d'état de fonctionner, telle que sa remise en marche, la fermeture d'un circuit électrique, l'ouverture d'une vanne, la libération de l'énergie emmagasinée, ou le mouvement d'une pièce par gravité, de façon à ce que cet état ne puisse être modifié sans l'action volontaire de toutes les personnes ayant accès à la zone dangereuse.

: une méthode de contrôle des énergies visant l'installation d'un cadenas à cléage unique sur un dispositif d'isolement d'une source d'énergie ou sur un autre dispositif permettant de contrôler les énergies, telle une boîte de cadenassage

 

 

Comment identifier et éliminer les risques ?

Votre entreprise doit élaborer des procédures et utiliser les moyens appropriés pour contrôler efficacement les sources d'énergie. Pour chaque équipement ou machine, vous devez donc identifier et décrire :

  • les zones dangereuses qui doivent être rendues accessibles pour effectuer les tâches d'entretien ou de déblocage ;
  • les dispositifs de commande des sources d'énergie et les points de coupure de celles-ci ;
  • les énergies résiduelles, ou accumulées, et leurs points de libération ou de contrôle ;
  • les méthodes sécuritaires pour couper et pour libérer les différentes sources d'énergie, ou pour en abaisser le niveau ;
  • le mode de vérification du contrôle des énergies (p. ex. test de redémarrage).

Assurez-vous que des fiches de contrôle d'énergie décrivant les procédures sont facilement accessibles pour chaque machine ou à proximité de celles-ci, et qu'elles sont connues de tous les travailleurs.

Fice de contrôle Manuel du manufacturier

Consultez les manuels des manufacturiers et soyez attentifs aux pictogrammes et avertissements qu'ils apposent sur l'équipement.

N'oubliez pas que les travailleurs doivent être formés pour les tâches à accomplir.

 

cadenassage des machines  


Quoi faire avant de remettre la machine en marche ?

  • Réinstallez tous les protecteurs et dispositifs de sécurité.
  • Vérifiez que personne ne se trouve dans une zone dangereuse et, s'il y a lieu, procéder de façon sécuritaire au décadenassage de l'équipement.
  • Avisez les personnes à proximité du démarrage imminent de la machine.

Politique d'achat et bonnes pratiques

  • Exigez de vos fournisseurs les procédures de contrôle des énergies dangereuses et les dispositifs de cadenassage disponibles avant de faire l'acquisition d'un nouvel équipement.
  • Optez pour des équipements qui intègrent des dispositifs de sécurité, par exemple un dispositif d'interverrouillage qui ne permet pas l'accès à la zone dangereuse tant que les pièces mobiles sont en mouvement.
  • Optez pour des équipements qui intègrent des dispositifs qui permettent de limiter les interventions dans les zones dangereuses, par exemple ceux munis de systèmes de lubrification automatique.

Participez aux ateliers de prévention de l'UPA

Des ateliers de prévention se tiendront tout au long de l'année.

Renseignez-vous auprès de votre fédération régionale de l'UPA pour savoir où et quand auront lieu ces activités de sensibilisation.

Ces ateliers sont organisés par l'UPA, avec la collaboration de la CNESST.