Parti abattre un arbre, il ne reviendra pas...

 

Vous êtes producteur agricole et vous avez des arbres à abattre?​​​​​​​​​​​


Chaque année, de nombreux accidents graves liés à l’abattage manuel ou à l’élagage des arbres surviennent sur les fermes.

L’abattage d’arbres, même exercé de façon occasionnelle, exige une formation afin de maîtriser les techniques sécuritaires et l’utilisation d’équipements appropriés.

Principaux risques d’accident

Les principaux risques d’accident liés aux travaux d’abattage d’arbres sont:

  • Être frappé par l’arbre qu’on abat ou un chicot au moment de sa chute au sol;
  • Être blessé par la scie à chaîne au moment de l’abattage, de l’ébranchage ou du tronçonnage.

Comment éviter les accidents

Avant d’abattre un arbre, repérez les dangers potentiels:

  • Présence de carie, de branches mortes, d’arbres encroués, de chicots, de pente dans le terrain, d’obstacles au sol;
  • Facteurs qui influencent la direction de la chute de l’arbre à abattre, comme son inclinaison naturelle, la vitesse et la direction du vent, la répartition du poids de la cime, le verglas, la neige.

Portez les équipements de protection individuelle

Pour votre sécurité, vous devez porter les équipements de protection individuelle adéquats: casque, lunettes ou écran facial, protecteurs auditifs, gants, bottes et pantalon de sécurité.

Équipement de protection individuelle

Une méthode de surveillance et des premiers secours efficaces

Vous devez établir une méthode de surveillance efficace, qui permet minimalement un contact par demi-journée de travail, si un travailleur est seul en milieu isolé.

De plus, prévoyez l’organisation des premiers secours: trousse de premiers soins et pansements compressifs, secouristes, communication avec les services d’urgence.

Formation

Un travailleur désigné pour faire l’abattage d’arbres doit avoir reçu une formation accréditée pour réaliser ce travail de façon sécuritaire.

Pourquoi une formation?

Une formation est nécessaire afin de vous permettre de:

  • maîtriser les techniques de travail sécuritaires pour l’abattage, l’ébranchage et le tronçonnage des arbres ainsi que l’entretien et l’affûtage de la scie à chaîne;
  • être en mesure d’appliquer la technique d’abattage directionnel, qui permet d’orienter la chute de l’arbre dans la direction voulue.

Où suivre la formation?

Pour connaître les noms des centres de formation professionnelle qui offrent la formation accréditée, consultez la section foresterie. Notez bien que les travailleurs assignés à la récolte de bois (par exemple du bois de chauffage ou de sciage) ou à l’abattage d’arbres dans des érablières doivent avoir reçu et réussi la formation théorique et pratique en abattage manuel accréditée par la CNESST, selon le Règlement sur la santé et la sécurité dans les travaux d’aménagement forestier.

N’hésitez pas à confier certains travaux à des experts

Si vous n’avez pas de travailleur formé ou pour certains travaux tels l’abattage des arbres de gros calibre, les travaux près des lignes électriques ou le débardage des billes, faire appel à des spécialistes compétents peut s’avérer être:

  • le meilleur choix pour votre sécurité et celle de vos travailleurs;
  • plus avantageux pour la productivité de votre entreprise.​


​​​​​
​​​​​​