Le secteur de l'agriculture en bref​​​​​​​​​​​​

​​​Dans le secteur de l’agriculture, les causes d’accidents sont nombreuses.

Principaux risques

Les principaux risques sont liés à la machinerie agricole, aux émanations de gaz toxiques dans les silos et les autres espaces clos, à l’ensevelissement dans les silos à grains, à l’utilisation d’un tracteur, aux chutes de hauteur, au bruit, aux vibrations et à l’exposition aux produits toxiques.

  • Les machines et les pièces en mouvement causent 12% des accidents, et les chutes, 15%.
  • Les travailleurs de 24 ans ou moins sont en cause dans près de 25% des cas.

Mutuelles de prévention

Alors que le Québec compte près de 30 000 producteurs, seulement environ 11 000 établissements agricoles sont inscrits à la CNESST.

  • En effet, les fermes familiales et les exploitations qui n’emploient pas de travailleurs ne sont pas tenues de s’y inscrire, d’où l’importance d’intensifier les activités de sensibilisation auprès de celles-ci.
  • Il existe des regroupements d’employeurs, appelés mutuelles de prévention, qui peuvent vous aider dans vos démarches de prévention.
  • Les mutuelles comptent aujourd’hui près de 1 300 employeurs du secteur de l’agriculture, qui ont choisi de se joindre à ce type de regroupement pour bénéficier d’une tarification reflétant leurs efforts en matière de prévention.

Prise en charge en matière de prévention

La CNESST, en collaboration avec l’Union des producteurs agricoles (UPA)  et le réseau de la santé, organise des activités pour soutenir la prise en charge en matière de prévention.

  • Citons, par exemple, les ateliers entourant la Semaine de la santé et de la sécurité en agriculture, qui se tiennent chaque année dans toutes les régions du Québec et auxquels sont invités tous les producteurs agricoles.
​​​