​Trousses de premiers secours

Chaque employeur est tenu de fournir un nombre adéquat de trousses de premiers secours. Ces trousses doivent se trouver dans des endroits faciles d'accès, le plus près possible des lieux de travail. Les trousses et leur contenu, dont la date d'expiration doit être vérifiée régulièrement, doivent être tenus propres et en bon état. Une grille de vérification du contenu de la trousse est présentée dans le Registre d’accidents, d’incidents et de premiers secours​ à la fin du document. Tout matériel périmé, souillé ou jauni par le temps doit être remplacé. Il n'est pas nécessaire de remplacer les trousses de premiers secours tous les 3 ans. Aucune certification de garantie ou de conformité n'est demandée.

Mises en garde

Trousses de premiers secours

La CNESST tient à souligner qu’aucun fournisseur n’est accrédité pour vendre la trousse de premiers secours. Aucune garantie ou certification de conformité n’est nécessaire pour le contenu de la trousse de premiers secours. Nous vous demandons de demeurer vigilant.​

Depuis le 1er janvier 2011, le Guide pratique du secouriste en milieu de travail est le manuel obligatoire à insérer dans les trousses de premiers secours. Ce guide est remis aux secouristes dans le cadre de leur formation.

Matériel obligatoire

  • 1 guide pratique du secouriste en milieu de travail – Protocoles d’intervention
  • 1 ciseaux à bandage
  • 1 pince à échardes
  • 12 épingles de sûreté
  • 25 pansements adhésifs stériles (2,5 cm x 7,5 cm), enveloppés séparément
  • 25 compresses de gaze stérile (10 cm x 10 cm)​, enveloppées séparément
  • 4 rouleaux de bandage de gaze stérile (5 cm)
  • 4 rouleaux de bandage de gaze stérile (10 cm)
  • 4 pansements compressifs (10 cm x 10 cm) stériles, enveloppés séparément
  • 6 bandages triangulaires
  • 1 rouleau de diachylon (2,5 cm)
  • 25 tampons antiseptiques, enveloppés séparément
  • 1 épinéphrine (pour le secteur «forêt»)

Local à l’usage du secouriste

L’employeur d’un établissement de plus de 100 travailleurs, ou le maître d’œuvre d’un chantier de construction de plus de 100 travailleurs, doit aménager un local où le secouriste peut dispenser les premiers secours.

Ce local doit être:

  • facile d’accès,
  • disponible en tout temps lors des heures de travail,
  • maintenu propre et en bon état,
  • ventilé,
  • éclairé,
  • chauffé,
  • pourvu d’eau.

Il doit être équipé:

  • d’une civière,
  • d’une table et de deux chaises,
  • de savon et de brosses à ongles,
  • d’essuie-mains en papier;
  • du contenu minimal de la trousse.