Glossaire

Tachycardie
Augmentation de la fréquence des battements du coeur.
Tachypnée
Respiration anormale et rapide.
TCC
(Tagliabue closed-cup)
Méthode de détermination du point d'éclair fermé.
Temps de latence
Temps écoulé entre une exposition et l'apparition des premiers symptômes. Le temps de latence est fonction de plusieurs facteurs tels que l'importance de l'exposition, la nature du produit, la constitution de l'individu, la sensibilité des examens (p. ex. dépistage précoce ou tardif). Le temps de latence peut être court, dans le cas d'un effet corrosif, ou prendre plusieurs années, dans le cas d'un cancer pulmonaire.
Temps de prothrombine
Test clinique qui mesure le temps requis pour la formation d'un caillot sanguin.
Test cutané fermé
Le test cutané fermé (Patch test), ou test épicutané, est une méthode qui consiste à appliquer une petite quantité d'allergène sur la peau que l'on recouvre d'un matériel (occlusion). Ce test a pour objectif de reproduire un eczéma sur une surface limitée. Il est utile pour essayer d'identifier les allergènes responsables d'un eczéma. Si possible, il ne faut pas utiliser de produits irritants au cours de ce test.
Test cutané ouvert
Le test cutané ouvert (Open test) est une méthode qui consite à appliquer une petite quantité d'allergène sur la peau sans la recouvrir d'un matériel (occlusion). Ce test est utile lorsque l'on ne connaît pas le pouvoir irritant du produit à tester.
Test de Buehler
Test de sensibilisation cutanée effectué sans adjuvant chez le cochon d'Inde.
Test de maximisation chez le cochon d'Inde ou GPMT («Guinea Pig Maximisation Test»)
Test de sensibilisation effectué chez le cochon d'Inde pour identifier les sensibilisants cutanés.
Test de provocation bronchique à la méthacholine
Test qui permet d'évaluer l'hyperréactivité des bronches en utilisant une substance chimique, la méthacholine. Il consiste à faire inhaler, en milieu contrôlé, une solution de méthacholine et à déterminer la concentration qui entraîne une baisse de 20 % du VEMS appelée CP20 VEMS.
Test de provocation nasale
Méthode qui consiste à déposer, à l'aide d'un coton-tige ou d'un coton imbibé, un produit dilué sur la muqueuse nasale afin de permettre le diagnostic d'une rhinite allergique.
Test de Stevens
Test cutané effectué chez le cochon d'Inde afin d'identifier le potentiel de sensibilisation d'une substance. Il consiste à faire une induction au niveau de l'oreille et par la suite, un déclenchement («challenge») au niveau du flanc.
Test de tuméfaction de l'oreille de la souris ou MEST («Mouse Ear Swelling Test»)
Test de sensibilisation effectué chez la souris pour identifier les sensibilisants cutanés.
Test d'inhibition de la coopération métabolique
Test in vitro visant à détecter si un produit peut causer une inhibition de la communication entre les cellules. La communication cellulaire est un processus de base dans la prolifération et la différenciation cellulaire. Il a été postulé qu'elle est impliquée dans la tératogenèse, la tumorigenèse et la reproduction.
Tétanique
Se dit d'une contraction musculaire persistante.
Thrombocytopénie
Diminution du nombre des plaquettes sanguines.
Tissu lymphoïde
Ensemble des organes, par exemple, la moelle osseuse et le thymus, où résident les lymphocytes et les autres cellules du système immunitaire.
TOC
(Tagliabue closed-cup)
Méthode de détermination du point d'éclair ouvert.
Toxicocinétique
Étude du sort d'une substance toxique dans l'organisme. La quantité de substance qui agit avec l'organisme pour causer un effet néfaste dépend de quatre facteurs biologiques principaux qui sont : l'absorption, la distribution, le métabolisme (ou la biotransformation) et l'excrétion. La concentration d'une substance toxique dans l'organisme est influencée par différents facteurs qui peuvent être regroupés en trois catégories : les facteurs biologiques (endogènes), les facteurs environnementaux (exogènes) et les caractéristiques physico-chimiques.
TPN (Température et pression normale)
Température et pression atmosphérique normale à 20 °C et 760 mm Hg.
TPS (Température et pression standard)
Température et pression atmosphérique à 0 °;C et 760 mm Hg.
Trachéo-bronchique
Qui concerne la trachée et les bronches.
Trachéo-bronchite
Inflammation simultanée de la trachée et des bronches.
Translocation
Déplacement ou migration d'un produit d'un site de l'organisme vers un autre, p. ex. de l'espace alvéolaire vers les ganglions lymphatiques.
Trou osmotique («osmolar gap»)
Différence entre l'osmolalité mesurée et calculée. Il peut aider à distinguer des cas d'intoxication par certains produits (p. ex. certains alcools et glycols) d'autres causes d'acidose métabolique.
Tumeur
C'est une prolifération incontrôlée et progressive de cellules. Il existe deux types de tumeurs : (1) les tumeurs bénignes qui sont des tumeurs sans propriétés d'invasion (envahissement) et de métastase et, (2) les tumeurs malignes (ou cancer) qui sont des tumeurs ayant une propriété d'invasion et de métastase. On utilise également tumeur primaire ou primitive pour désigner la partie du corps où la tumeur a pris naissance et tumeur secondaire pour le nouveau site où se répand le cancer.
Tumorigène
Agent qui favorise ou qui provoque la formation de tumeurs.