Horaires de travail non-conventionnels​

Pour toute période de travail d'une durée égale ou supérieure à 4 heures mais inférieure à 8 heures ou d'une durée supérieure à 8 heures mais inférieure ou égale à 16 heures, une valeur d'exposition moyenne ajustée (VEMA) doit être établie suivant le Guide d'ajustement des valeurs d'exposition admissibles pour les horaires de travail non-conventionnels, publié par l'Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail, tel qu'il se lit au moment où il s'applique. En aucun cas, la VEMA ne peut être supérieure à la VEMP.

Guide d'ajustement des valeurs d'exposition admissibles pour les horaires de travail non-conventionnels : www.irsst.qc.ca/files/documents/PubIRSST/T-21.pdf

Site de l'utilitaire de calcul d'une VEMA : www.irsst.qc.ca/fr/_outil_100011.html

Cet utilitaire permet de calculer la valeur d'exposition moyenne ajustée (VEMA) en fonction d'un horaire de travail non conventionnel. La VEMA est calculée à partir de la VEMP telle que définie dans le Règlement sur la santé et la sécurité du travail en vigueur au Québec. Les principes de l'ajustement sont décrits dans le Guide d'ajustement des valeurs d'exposition admissible (VEA) pour les horaires non conventionnels. (document T-21). Il est à noter que selon ces principes, seules les VEMP doivent être ajustées. Les asphyxiants simples et les substances réglementées avec des valeurs plafond (VP), valeurs d'expositions de courtes durées ou qui ont la mention "sans valeur d'exposition admissible" ne sont pas touchées par le processus d'ajustement. Toutefois, une catégorie d'ajustement est aussi présentée pour ces substances pour permettre aux utilisateurs d'adopter les principes d'ajustement à leur propre système de valeurs limites.