Identification

Description


Numéro UN : UN2672
Principaux synonymes

Noms français :

  • Ammoniac en solution aqueuse contenant entre 27 et 30 % d'ammoniac
  • Ammoniac monohydraté
  • Ammoniaque
  • Ammoniaque 27-30%
  • Ammoniaque liquide
  • Hydroxyde d'ammonium

Noms anglais :

  • Ammonia solution
  • Ammonia solution, in water, with 27 to 30 % ammonia
  • Ammonia, monohydrate
  • Ammonium hydrate
  • Ammonium hydroxide
  • Aqua ammonia
  • Spirit of hartshorn
Commentaires 1 2

Il est important de préciser que l'ammoniaque est une solution aqueuse d'ammoniac. Le terme ammoniaque s'applique strictement à la solution aqueuse résultant de la dissolution du gaz ammoniac (NH3) dans l'eau à une concentration de 20 à 30 % (la plus utilisée étant celle de 27 à 30 %). Ainsi, le terme « solution aqueuse d'ammoniac » est employé si la concentration n'est pas connue ou si elle est inférieure à 20 % ou supérieure à 30 %.  Dans l'ammoniaque et les solutions aqueuses d'ammoniac on retrouve les ions ammonium (NH4+) et hydroxyde (OH-). C'est pour cette raison que le terme hydroxyde d'ammonium est associé à l'ammoniaque, bien que la molécule n'existe pas réellement. Ces ions ne sont pas présents dans la partie vapeur qui se dégage de l'ammoniaque, c'est le gaz ammoniac qui est présent. Ainsi dans les textes de la présente fiche, la terminologie utilisée tente de refléter le plus fidèlement possible celle de la source d'information trouvée. Une des difficultés dans certaines sources était de faire la distinction entre les informations concernant la solution ou le gaz, car en anglais le terme "ammonia" est employé dans les deux cas. 

Utilisation et sources d'émission 2 3 4

L'ammoniaque est un liquide provenant de la dissolution dans l'eau du gaz ammoniac (NH3), il est utilisé dans :

  • la fabrication d'engrais
  • le désétamage, le décapage et le détartrage des métaux
  • le traitement des minerais
  • la fabrication de colorants
  • l'industrie des explosifs
  • l'industrie des circuits imprimés, comme solvant du cuivre
  • la fabrication de produits pharmaceutiques
  • la fabrication de produits photographiques
  • la fabrication de produits alimentaires
  • l'industrie des matières plastiques
  • l'industrie des colles et des gélatines
  • la préparation des sels d'ammonium
  • les réactifs analytiques.

L'ammoniac est présent à l’état naturel dans l'environnement. Il provient de la dégradation biologique des matières azotées (par exemple les acides aminés) présentes dans les déchets organiques ou le sol et joue un rôle essentiel dans le « cycle de l’azote ». L'ammoniac est aussi un composé naturel, dont ont besoin la plupart des organismes pour la synthèse des protéines, et c'est un déchet du métabolisme des animaux, des poissons et des microbes. D'autre part, l'ammoniac se classait au premier rang des substances rejetées par l'industrie dans l'environnement canadien selon l'inventaire national des rejets de poluants d'environnement Canada (1996).

Références

Autres sources d'information

  • American Conference of Governmental Industrial Hygienists, 2010 TLVs and BEIs with 7th edition documentation CD-ROM. Cincinnati, OH : ACGIH. (2010). Publication 0111CD. [CD-120061]   http://www.acgih.org
  • Weast, R.C. et Astle, M.J., CRC handbook of chemistry and physics. 63rd ed. 1982-1983. Boca Raton, Fla. : CRC Press. (1982).
  • Proctor, N.H., Hughes, J.P et Fishman, M.L., Chemical hazards of the workplace. 2nd ed. Philadelphia, Penn. : J.B. Lippincott. (1988). [RM-214010]
  • Costas, P.P. et al., Guidelines for the selection of chemical protective clothing : Volume 1, field guide. Volume 2, technical and reference manual. 3rd ed. Cincinnati, Ohio : ACGIH. (1987). [MO-120766]

La cote entre [ ] provient de la banque ISST du Centre de documentation de la CSST.