Acide fluorhydrique 50%

 

Identification

Description


Numéro UN : UN1790
Principaux synonymes

Noms français :

  • Acide fluorhydrique 50%
  • Acide fluorhydrique en solution aqueuse 50 %

Noms anglais :

  • 50% Hydrofluoric acid aqueous solution
  • Hydrofluoric acid 50%
Composition
Nom de l'ingrédient No CAS Concentration
Fluorure d'hydrogène 7664-39-3 50   % P/P
Eau 7732-18-5 50   % P/P

Commentaires

L'acide fluorhydrique est une solution de fluorure d'hydrogène dans l'eau. À plus de 20 °C, le fluorure d'hydrogène est un gaz et il se dégage des solutions concentrées d'acide fluorhydrique particulièrement de celles en concentration supérieure à 40 %. Consulter au besoin, les produits suivants :

Fluorure d'hydrogène

Acide fluorhydrique en solution aqueuse à 70 %

Acide fluorhydrique en solution aqueuse à 40 %

Utilisation et sources d'émission 1 2 3 4 5

L'acide fluorhydrique est utilisé :

  • pour le traitement ou le nettoyage des surfaces de métal dont l'équipement fait d'aluminium ou d'acier inoxydable
  • dans la production de l'aluminium
  • pour la gravure, le polissage et le matage du verre et de la céramique
  • en électronique pour la gravure et le polissage des plaques de silicium
  • en buanderie, dans certains détergents pour enlever les taches de rouille sur les tissus 
  • pour contrôler le pH lors d'opérations dans les puits de pétrole
  • dans l'extraction de métaux rares tels que le niobium ou le tantale
  • pour la production de différents fluorures tels que le tétrafluorure d'uranium, le fluorure de sodium et le trifluorure de bore.

Au contact de l'humidité de l'air, le fluorure d'hydrogène émis dans l'environnement forme un brouillard d'acide fluorhydrique. Lors de la production d'aluminium, les bains d'alumine fondue contenant des fluorures peuvent dégager du fluorure d'hydrogène. Du fluorure d'hydrogène peut aussi être émis lors de certains procédés de soudage lorsque des flux contenant des fluorures sont utilisés. Les volcans et les aérosols de sel de mer sont des sources de fluorure d'hydrogène dans l'environnement.

Références

La cote entre [ ] provient de la banque ISST du Centre de documentation de la CSST.