2. Description des appareils de protection respiratoire

2.3.3 Appareils de protection respiratoire combinés d'un système à adduction d'air et à épuration d'air

TC-84A, TC-21C, TC-23C et TC-14G

Le NIOSH a approuvé des équipements de protection respiratoire combinant un système à conduit d'adduction d'air et un élément d'épuration d'air. Ces appareils sont approuvés selon la classe de l'élément d'épuration d'air (TC-84A, TC-21C, TC-23C et TC-14G) et les limitations de celui-ci restreignent leur utilisation. Ce système de protection respiratoire est constitué d'une pièce faciale, d'une valve de contrôle ou d'un régulateur et d'un tube respiratoire, si nécessaire, ainsi que d'une ceinture ou d'un harnais, d'un conduit d'adduction d'air et d'un élément d'épuration d'air. Ce dernier peut être un filtre à particules, une cartouche chimique ou un boîtier. Il est fixé soit directement sur la pièce faciale, soit sur un adapteur porté à la ceinture. Le système à adduction d'air peut être à débit continu ou à surpression.

• Limites d'utilisation

Selon les spécifications de l'appareil de protection respiratoire, le mode de fonctionnement qui impose le plus de restrictions (mode d'épuration d'air) limite les conditions d'utilisation, soit :

  • Ces équipements ne peuvent pas être utilisés dans des situations de DIVS
  • Ils ne peuvent pas être utilisés dans une atmosphère pauvre en oxygène (concentration inférieure à 19,5 %).
  • Seuls les longueurs de conduit et les niveaux de pression spécifiés sur l'étiquette d'approbation peuvent être utilisés.
  • Ces appareils peuvent être utilisés qu'en présence des contaminants pour lesquels ils sont approuvés.

Une des recommandations suivantes sera inscrite sur le certificat d'approbation de l'élément d'épuration d'air :

  1. Sans restriction.
  2. Limitations d'utilisation aux situations suivantes:
    • pour entrer dans la zone de travail préalablement au branchement au conduit d'air;
    • pour sortir après le débranchement ou lorsque l'alimentation en air fait défaut;
    • pour se déplacer d'un conduit d'air à un autre.
  3. Pour l'évacuation seulement, aussitôt que l'alimentation en air fait défaut.

Le point 5.2 de l'appendice G de la norme CSA Z94.4-93 4 spécifie ce qui suit :
Un respirateur à adduction d'air combiné à un dispositif d'épuration d'air ne peut être utilisé pour s'échapper d'une atmosphère dangereuse que lorsque la concentration des aérosols du milieu de travail n'excède pas le pouvoir filtrant de la cartouche, du filtre ou du boîtier filtrant de l'appareil.

• Avantages des appareils combinant un système à adduction d'air et un système à épuration d'air
  • L'utilisateur est pourvu d'un élément de protection sans être branché au conduit d'air ou lorsque l'alimentation en air fait défaut.
  • le fait de combiner un système à adduction d'air et un à épuration d'air, plutôt qu'une réserve d'air autonome, permet d'alléger l'équipement.

•   Désavantage des appareils combinant un système à adduction d'air et système à épuration d'air

  • Le désavantage est que les limitations de l'élément à épuration d'air s'appliquent. Donc, ce type d'appareil de protection respiratoire ne peut être utilisé que dans des conditions spécifiques.
Figure 2.31 Exemple d'appareil de protection respiratoire à adduction d'air combiné avec masque complet et filtre HEPA (gracieuseté de Survivair)

Retour au début du contenu de cette page