2. Description des appareils de protection respiratoire

2.3.1 Appareils de protection respiratoire à épuration d'air

D. Appareils de protection respiratoire à épuration d'air motorisés
Selon la classe de l'élément d'épuration : TC-21C, TC-84A, TC-23C et TC-14G

Ce type d'appareils de protection respiratoire est souvent identifié par les lettres PAPRs, de l'anglais Powered Air-Purifying Respirators. Il s'agit d'un système à épuration de l'air ambiant dont l'apport d'air est assisté par un système motorisé, le principe étant de faciliter l'effort respiratoire et d'augmenter le confort en situation de travail. Pour être certifiée comme PAPR par le NIOSH 19-21 , la soufflante doit fournir au moins 115 litres/minute ou 4 pieds³/minute à une pièce faciale ajustée (demi-masque, masque complet) et au moins 170 litres/minute ou 6 pieds³/minute à une pièce faciale souple (cagoule, casque, masque souple/visière-écran). Cet équipement ne constitue pas un système d'adduction d'air frais pouvant être utilisé en cas d'insuffisance d'oxygène ou dans des situations de DIVS.

Figure 2.20 Exemple d'appareil de protection respiratoire à épuration d'air motorisé (gracieuseté de 3M)
Figure 2.21 Exemple d'appareil de protection respiratoire à épuration d'air motorisé (gracieuseté de North)
• Limites d'utilisation et entretien

Dans les appareils de protection respiratoire à épuration d'air motorisés, la ventilation se fait au moyen d'une soufflante pouvant être portée à la ceinture qui pousse l'air ambiant en continu au travers d'un filtre ou d'une cartouche chimique. Ces systèmes s'ajustent, entre autres, sur des demi-masques, des masques complets et des cagoules. Le facteur de protection (voir la section 3.3) plus élevé que pour les appareils de protection respiratoire à épuration d'air non motorisés. Plusieurs études sur ce type d'appareil, citées dans un chapitre du guide sur la protection respiratoire de l'American Industrial Hygiene Association (AIHA 19 ), suggèrent que les PAPRs ne peuvent pas être considérés comme des appareils à pression positive. Ils présentent les mêmes limitations que celles qui s'appliquent aux épurateurs d'air, soit :

  • Ils ne peuvent pas être utilisés en situation de DIVS.
  • Ils ne peuvent pas être utilisés dans des atmosphères ayant moins de 19,5 % d'oxygène.
  • Ils doivent être utilisés selon les valeurs d'exposition admissibles.
  • Ils doivent être utilisés dans les limites applicables aux filtres ou aux cartouches auxquels ils sont associés.
  • Ces appareils de protection respiratoire sont approuvés comme un ensemble. Les différentes pièces des différents fabricants ne peuvent ne sont pas interchangeables. L'entretien doit être effectué selon les stipulations de la norme CSA Z94.4-93 4  et selon les instructions du fabricant.
• Avantages des appareils à épuration d'air motorisés
  • Ils présentent un facteur de protection plus élevé que les mêmes pièces faciales d'un appareil à épuration d'air seul.
  • Ils améliorent le confort du travailleur : plus faible résistance respiratoire et effet rafraîchissant dans les atmosphères chaudes.
  • Ils peuvent être équipés avec des pièces faciales non hermétiques.
  • Ils ne réduisent pas la mobilité.
• Désavantages des appareils à épuration d'air motorisés
  • Ils sont plus coûteux que les appareils de protection respiratoire à épuration d'air non motorisés.
  • Ils exigent aussi plus d'entretien.
  • Ils demandent plus de formation des utilisateurs.

Retour au début du contenu de cette page