2. Description des appareils de protection respiratoire

2.3.1 Appareils de protection respiratoire à épuration d'air

Ces appareils procèdent en filtrant mécaniquement ou chimiquement l'air ambiant contaminé. Ils peuvent être utilisés contre des particules (poussières, fumées, brouillards), des vapeurs et des gaz. La ventilation peut être assistée par un système motorisé (PAPR : Powered Air-Purifying Respirator).

Un appareil de protection respiratoire à épuration d'air ne produit pas d'oxygène. Il ne peut être utilisé dans une atmosphère pauvre en oxygène.

Ces équipements sont généralement constitués d'une pièce faciale qui enveloppe plus ou moins largement les voies respiratoires (nez et bouche) et d'éléments d'épuration d'air, ainsi que, dans certains cas, d'un système de ventilation assistée ou motorisé. Le mode de fonctionnement des appareils de protection respiratoire à épuration d'air non motorisés étant à pression négative, il y a une possibilité d'infiltration de l'air ambiant par le pourtour vers l'intérieur de la pièce faciale. Cela entraîne certaines limites d'utilisation qui sont définies pour chacun des types de cette catégorie.

Dans les prochaines sections, nous décrirons les appareils suivants :

  1. Appareils de protection respiratoire à filtres à particules
  2. Appareils de protection respiratoire à cartouches chimiques
  3. Appareils de protection respiratoire à boîtier filtrant (masque à gaz)
  4. Appareils de protection respiratoire à ventilation assistée ou à système motorisé
Figure 2.8 Exemple d'un demi-masque à cartouches chimiques et préfiltres (gracieuseté de 3M)

Retour au début du contenu de cette page