2. Description des appareils de protection respiratoire

En premier lieu, nous présentons une description des principales pièces faciales communes à plusieurs classes d'appareils de protection respiratoire. Cette section est suivie d'un classement de ces appareils correspondant à la liste des équipements approuvés par le NIOSH. Par la suite, nous décrivons les appareils selon leur mode de fonctionnement.

2.1 Description des principaux types de pièces faciales

La pièce faciale est la partie d'un appareil de protection respiratoire qui est directement en contact avec le visage de l'utilisateur. Un filtre, une cartouche ou un système d'adduction d'air peuvent entre autres y être rattachés. Cette pièce peut être ajustée ou ample.

La pièce faciale ajustée est hermétique et existe sous les formes suivantes :

  • appareil de protection respiratoire à embout buccal (pour l'évacuation seulement);
  • quart de masque;
  • demi-masque;
  • masque complet.

La pièce faciale ample n'est pas hermétique et prend les formes suivantes :

  • cagoule;
  • casque;
  • masque souple avec visière-écran;
  • combinaison complète avec protection faciale.

Certaines pièces faciales communes à plusieurs types d'appareils de protection respiratoire, sont décrites dans les sections suivantes. Par contre, d'autres, plus typiques à une catégorie d'appareils de protection respiratoire, par exemple, la pièce faciale filtrante pour les appareils de protection respiratoire à filtres à particules et les appareils de protection respiratoire de type embout buccal pour l'évacuation, sont décrites dans les sections appropriées.

2.1.1 Pièces faciales ajustées

Les pièces faciales ajustées (quart de masque, demi-masque, masque complet) sont généralement constituées d'un matériau souple et étanche et retenues par des brides de fixation. Elles comportent des soupapes inspiratoires et expiratoires, un raccord destiné à recevoir un ou des filtres, une ou des cartouches et un boîtier ou un dispositif d'apport d'air. Ces pièces ont un joint en matériau souple (par exemple, en silicone, en caoutchouc, en polyuréthane, en thermoplastique, etc.) qui s'ajuste au visage et qui doit assurer l'étanchéité entre l'atmosphère ambiante et l'intérieur de l'appareil de protection respiratoire. Les fabricants offrent souvent plusieurs tailles (petit, moyen, grand) d'un même modèle de masque.

Les quarts de masques recouvrent le nez et la bouche.

Figure 2.1 Exemple d'un quart de masque (gracieuseté de MSA)

Les demi-masques recouvrent le nez, la bouche et le menton. Ils peuvent être faits de différents élastomères, par exemple en caoutchouc, en silicone, en thermoplastique ou entièrement composés d'un matériel filtrant (voir la section sur les pièces filtrantes au point 2.3.1 a).

Figure 2.2 Exemples de demi-masque (gracieuseté de MSA)

Les masques complets recouvrent le nez, la bouche, le menton et les yeux.

Figure 2.3 Exemple de masques complets (gracieuseté de 3M)

2.1.2 Pièces faciales amples

Les cagoules sont constituées de matériaux souples. Elles recouvrent la tête, le cou et parfois les épaules. Elles comportent un large oculaire et un dispositif d'apport et de répartition de l'air. Les cagoules ne sont pas hermétiques et leur intérieur doit donc être maintenu en pression positive permanente par rapport à l'extérieur pour éviter les infiltrations de l'air ambiant. L'air en excédent est rejeté par un joint périphérique ou par une soupape. Voir un exemple à la figure 2.4.

Les casques sont constitués dans leur partie supérieure d'un élément rigide, étanche et résistant aux chocs pour protéger la tête. Ils peuvent se présenter sous la forme d'une cagoule offrant une telle protection contre les impacts et les pénétrations. Ils peuvent aussi comporter une visière reliée aux contours du visage et parfois au cou et aux épaules, par une jupe étanche et souple. L'intérieur de la pièce faciale doit être maintenu en pression positive par rapport à l'air ambiant extérieur pour éviter les infiltrations. Voir un exemple à la figure 2.5.

Figure 2.4 Exemple d'une cagoule(gracieuseté de 3M)
Figure 2.5 Exemple d'un casque (gracieuseté de 3M)

Les masques souples avec visière-écran sont constitués d'une pièce faciale qui couvre le visage mais ne lui assure qu'une étanchéité partielle. Ils ne recouvrent pas le cou et les épaules. Ils peuvent ou non protéger la tête et/ou les yeux contre les impacts et les pénétrations. Voir les figures 2.6 et 2.7.

Les combinaisons complètes couvrent le corps complètement ou en grande partie (de la tête aux hanches). Elles diffèrent des équipements de protection contre les éclaboussures, qui peuvent ou non s'accompagner d'un appareil de protection respiratoire, du fait qu'elles sont directement alimentées en air comprimé respirable. L'alimentation en air à la tête, au torse et aux extrémités du corps se fait au moyen d'un système de tubes et de soupapes internes.

Figure 2.6 Exemple d'un masque souple/visière-écran sans protection pour la tête (gracieuseté de 3M)
Figure 2.7 Exemple d'un masque souple/visière-écran avec protection pour la tête (gracieuseté de 3M)

Retour au début du contenu de cette page