Acide chlorhydrique en solution aqueuse 28 %

 

SIMDUT (Acide chlorhydrique en solution aqueuse 28 %)

Système d'information sur les matières dangereuses utilisées au travail

Classification selon le SIMDUT 1988 - Note au lecteur
Mise à jour : 2005-04-06
  • Pictogramme SIMDUT : Tête de mort sur deux tibias

    D1B

  • Pictogramme SIMDUT : Corrosion

    E

D1B
  • Matière toxique ayant des effets immédiats graves 1
  • létalité aiguë : CL50 inhalation/4 heures (souris) = 528,6 mg/m³
E
  • Matière corrosive 2
  • Transport des marchandises dangereuses : classe 8
Classification selon le SIMDUT 2015 - Note au lecteur
Mise à jour : 2015-10-29

  • Toxicité aiguë - inhalation - Catégorie 23
  • Corrosion cutanée/irritation cutanée - Catégorie 14 5 6
    • Acide fort: pH d'une solution à 28% <= 0,1
  • Lésions oculaires graves/irritation oculaire - Catégorie 17
    • Acide fort: pH d'une solution à 28% <= 0,1
  • Dangers pour la santé non classifiés ailleurs (corrosion) - Catégorie 1

  • Pictogramme SGH : Tête de mort sur deux tibias

  • Pictogramme SGH : Corrosion

Danger

Mortel par inhalation (H330)
Provoque de graves brûlures de la peau et de graves lésions des yeux (H314)
Provoque des lésions graves des voies respiratoires

Divulgation des ingrédients

Commentaires2 8 9 : Ce produit pourrait être corrosif pour les métaux, veuillez contacter le fournisseur pour plus d'information.

Références

  • ▲1.  Darmer, K.I., Depasquale. L.C. et Kinkead, E.R., Acute toxicity in rats and mice resulting from exposure to HCl gas and HCl aerosol for 5 and 30 minutes. Dayton, Ohio : Aerospace Medical Research Laboratory. (1972). Microfiche : AD-744 829, AMRL-TR-72-21
  • ▲2.  Canada. Ministère des transports, Règlement sur le transport des marchandises dangereuses. Ottawa : Éditions du gouvernement du Canada. (2014). [RJ-410222]   http://www.tc.gc.ca/fra/tmd/clair-menu-497.htm
    http://www.tc.gc.ca/tmd/menu.htm
  • ▲3.  Darmer, K.I. Jr., Kinkead, E.R. et DiPasquale, L.C., «Acute toxicity in rats and mice exposed to hydrogen chloride gas and aerosols.» American Industrial Hygiene Association Journal. Vol. 35, p. 623-631. (1974). [AP-023849]
  • ▲4.  Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail, CHEMINFO, Hamilton, Ont. : Canadian Centre for Occupational Health and Safety   http://ccinfoweb.ccohs.ca/cheminfo/search.html
  • ▲5.  France. Institut national de recherche et de sécurité, Fiche toxicologique no 13 : Chlorure d'hydrogène et solutions aqueuses. Cahiers de notes documentaires. Paris : INRS. (2010). [RE-005509]   http://www.inrs.fr/publications/bdd/fichetox.html
    http://www.inrs.fr/publications/bdd/fichetox/fiche.html?refINRS=FICHETOX_13
  • ▲6.  OECD, «HYDROGEN CHLORIDE CAS N°: 7647-01-0.» In: OECD Screening Information Data Set (SIDS) for High Production Volume Chemicals. UNEP PUBLIC. (2002).
  • ▲7.  O’Neil, M.J., Smith, A. et Heckelman, P.E., The Merck index : an encyclopedia of chemicals, drugs, and biologicals. 13th ed. Cambridge, MA : Cambridge Soft; Merck & CO. (2001). [RM-403001]
  • ▲8.  National association of corrosion engineers, Corrosion data survey : metals section. 6th ed. Houston, Tex. : Nace Publications. (1985). [RT-439006]
  • ▲9.  Schweitzer, P.A., Corrosion resistance tables : metals, nonmetals, coatings, mortars, plastics, elastomers and linings, and fabrics. Vol. Part B, 5th ed. New York : Marcel Dekker, Inc. (2004). [RT-275008]   http://www.dekker.com

La cote entre [ ] provient de la banque ISST du Centre de documentation de la CSST.