Alcool propargylique

Numéro CAS : 107-19-7

SIMDUT (Alcool propargylique)

Système d'information sur les matières dangereuses utilisées au travail

Classification selon le SIMDUT 1988 - Note au lecteur
Mise à jour : 2004-12-13
  • Pictogramme SIMDUT : Flamme

    B2

  • Pictogramme SIMDUT : Tête de mort sur deux tibias

    D1A

  • Pictogramme SIMDUT : Corrosion

    E

B2
  • Liquide inflammable 1
  • point d'éclair = 36 °C coupelle fermée (méthode non rapportée)
D1A
  • Matière très toxique ayant des effets immédiats graves 2
  • létalité aiguë : CL50 inhalation/4 heures (rat, femelle) = 520 ppm
E
  • Matière corrosive 3
  • nécrose de la peau chez l'animal

Divulgation à 1,0% selon la liste de divulgation des ingrédients

Classification selon le SIMDUT 2015 - Note au lecteur
Mise à jour : 2015-09-18

  • Liquides inflammables - Catégorie 34
    • Point d'éclair = 36 °C coupelle fermée (méthode non rapportée)
  • Toxicité aiguë - orale - Catégorie 35
  • Toxicité aiguë - cutanée - Catégorie 25
  • Toxicité aiguë - inhalation - Catégorie 22 5
  • Corrosion cutanée/irritation cutanée - Catégorie 13 5 6
  • Lésions oculaires graves/irritation oculaire - Catégorie 15 6
  • Toxicité pour certains organes cibles - expositions répétées - Catégorie 15 6
  • Dangers pour la santé non classifiés ailleurs (corrosion) - Catégorie 1

  • Pictogramme SGH : Flamme

  • Pictogramme SGH : Tête de mort sur deux tibias

  • Pictogramme SGH : Corrosion

  • Pictogramme SGH : Danger pour la santé

Danger

Liquide et vapeurs inflammables (H226)
Toxique en cas d’ingestion (H301)
Mortel par contact cutané (H310)
Mortel par inhalation (H330)
Provoque de graves brûlures de la peau et de graves lésions des yeux (H314)
Risque avéré d’effets graves pour les organes à la suite d’expositions répétées ou d’une exposition prolongée (H372)
Provoque des lésions graves des voies respiratoires

Divulgation des ingrédients

Références

  • ▲1.  Lenga, R.E. et Votoupal, K.L., The Sigma-Aldrich library of regulatory and safety data. Vol. 2. Milwaukee : Sigma-Aldrich. (1993). [RM-515040]
  • ▲2.  Vernot, E.H. et al., «Acute toxicity and skin corrosion data for some organic and inorganic compounds and aqueous solutions.» Toxicology and Applied Pharmacology. Vol. 42, p. 417-423. (1977). [AP-000468]
  • ▲3.  «Propargyl alcohol.» Toxicological Evaluations. Vol. 2, p. 121-134. (1991).
  • ▲4.  United States Coast Guard et Department of Transport, Chemical Hazards Response Information System (CHRIS). Washington, D. C. : United States Coast Guard. (1999).   http://www.uscg.mil/directives/cim/16000-16999/CIM_16465_12C.pdf
  • ▲5.  Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail, CHEMINFO, Hamilton, Ont. : Canadian Centre for Occupational Health and Safety   http://ccinfoweb.ccohs.ca/cheminfo/search.html
  • ▲6.  American Conference of Governmental Industrial Hygienists, Documentation of the threshold limit values and biological exposure indices / Documentation of TLV's and BEI's. 7th ed. Cincinnati, Ohio : ACGIH. (2001-). Publication #0100Doc. [RM-514008]   http://www.acgih.org

La cote entre [ ] provient de la banque ISST du Centre de documentation de la CSST.