Gaz et fumées de soudage et de coupage

 

Programme pour une maternité sans danger (PMSD)

Propriétés physiques pertinentes 

L'information relative à cette section n'est pas disponible actuellement.

Voies d'absorption

Mise à jour : 2004-02-26

Voies respiratoires : Absorbé

Effets sur le développement 

Mise à jour : 2004-02-26

  • Les données ne permettent pas de faire une évaluation adéquate des effets sur le développement.

Pour une évaluation plus précise de la situation, le Service du répertoire toxicologique vous suggère de consulter ses données concernant les composants spécifiques des fumées de soudage en fonction du procédé de soudage utilisé, de la composition de la pièce à souder, de son recouvrement ainsi que du métal d'apport.

Effets sur la reproduction 1 2 3 4 5 6 7 8

Mise à jour : 2004-02-26

  • Les données ne permettent pas de faire une évaluation adéquate des effets sur la reproduction.

Pour une évaluation plus précise de la situation, le Service du répertoire toxicologique vous suggère de consulter ses données concernant les composants spécifiques des fumées de soudage en fonction du procédé de soudage utilisé, de la composition de la pièce à souder, de son recouvrement ainsi que du métal d'apport.

Effets sur le système reproducteur

Chez la femme
Quelques études ont montré qu'il n'y a pas de différence significative concernant le taux d'avortement spontané chez les soudeuses et les épouses de soudeurs lorsqu'on le compare avec le taux observé chez les femmes non exposées.

Peu d'études ont été effectuées concernant les effets de l'exposition professionnelle sur les autres aspects concernant la reproduction des soudeuses. Les données épidémiologiques disponibles ne permettent pas de conclure à cause des nombreux facteurs impliqués.

Chez l'homme

Une étude rappporte un risque accru d'avortement spontané chez les épouses de soudeurs d'acier inoxydable.

Effet sur la fertilité

Certaines études épidémiologiques rapportent une diminution de la fertilité chez les soudeurs mâles, alors que d'autres n'observent aucun changement significatif. La qualité du sperme (concentration, motilité, vélocité linéaire et proportion de spermatozoïdes normaux) pourrait être diminuée chez les soudeurs d'acier doux et, à un degré moindre, chez les soudeurs d'acier inoxydable.

Une étude récente avait pour but de vérifier les résultats de deux études antérieures qui rapportaient une baisse du taux de fécondité chez les soudeurs. Aucun changement dans la fertilité des soudeurs d'acier inoxydable n'a été détecté. Selon les auteurs, ceci n'exclut pas la possibilité que l'exposition à de fortes concentrations de chrome, associée au soudage de l'acier inoxydable, puisse avoir un effet sur la fécondité mâle. Les auteurs de cette étude ont également observé une légère diminution de la qualité des spermatozoïdes (concentration, motilité, vélocité linéaire, proportion de spermatozoïdes normaux) chez les soudeurs d'acier doux. D'autres études corroborent ce résultat et rapportent que le soudage d'acier inoxydable pourrait entraîner, à un degré moindre, une diminution de la qualité des spermatozoïdes. Il est suggéré, qu'en plus des fumées de soudage, la chaleur radiante émise lors du procédé de soudage puisse affecter la qualité des spermatozoïdes. Aucune amélioration des paramètres de la qualité des spermatozoïdes n'a été remarquée après une interruption d'exposition de trois semaines.

Effets sur l'allaitement 

Mise à jour : 2004-02-26

  • Il n'y a aucune donnée concernant l'excrétion ou la détection dans le lait.

Pour une évaluation plus précise de la situation, le Service du répertoire toxicologique vous suggère de consulter ses données concernant les composants spécifiques des fumées de soudage en fonction du procédé de soudage utilisé, de la composition de la pièce à souder, de son recouvrement ainsi que du métal d'apport.

Cancérogénicité

L'information relative à cette section n'est pas disponible actuellement.

Mutagénicité2 9 10 11 12 13 14 15 16

Mise à jour : 2004-02-26

  • Les données ne permettent pas de faire une évaluation adéquate de l'effet mutagène.

Pour une évaluation plus précise de la situation, le Service du répertoire toxicologique vous suggère de consulter ses données concernant les composants spécifiques des fumées de soudage en fonction du procédé de soudage utilisé, de la composition de la pièce à souder, de son recouvrement ainsi que du métal d'apport.

Effet sur cellules somatiques

Études chez l'humain

Les études concernent principalement le soudage de l'acier inoxydable. Les résultats de ces études épidémiologiques sont partagés et ne permettent pas de conclure quant à la mutagénicité des fumées de soudage. Selon certains auteurs, la teneur en chrome hexavalent et en nickel des fumées de soudage pourrait être la cause de certains des effets génotoxiques observés.

Études chez l'animal

Les résultats des tests effectués in vivo chez les mammifères sont majoritairement négatifs.

Études in vitro
Les résultats des tests effectués in vitro sur des cellules de mammifères ne sont pas concluants.

Commentaires 

Mise à jour : 2004-02-26

Le soudage est un important procédé industriel pour lequel il existe de nombreuses méthodes qui s'appliquent à une grande diversité de matériaux. Les soudeurs sont donc susceptibles d'être exposés à une variété de fumées et de gaz. Ainsi, pour une évaluation plus précise de la situation, le Service du répertoire toxicologique vous suggère de consulter ses données concernant les composants spécifiques des fumées de soudage en fonction du procédé de soudage utilisé, de la composition de la pièce à souder, de son recouvrement ainsi que du métal d'apport.

Références

  • ▲1.  Bonde , J.P., «The risk of male subfecondity attributable to welding of metals», International Journal of Andrology, 16, 1, 1993, 1-29 [AP-047819]
  • ▲2.  Siögren, B. et Ulfvarson, U., Criteria Documents from the Nordic Expert Group 1990, 2, Solna : Arbetsmiljoinstitutet, 1990 [MO-011650]
  • ▲3.  Hjollund, N., Bonde, J. et Hanse, K., «Male-mediated risk of spontaneous abortion with reference to stainless steel welding», Scandinavian Journal of Work, Environment & Health, 21, 4, 1995, 272-276 [AP-047863]
  • ▲4.  Bonde, J.P., «Semen quality and sex hormones among mild steel and stainless steel welders : a cross sectional study», British Journal of Industrial Medicine, 47, 8, 1990, 508-514 [AP-034288]
  • ▲5.  Bonde, J.P., «Semen quality in welders before and after three weeks of non-exposure», British Journal of Industrial Medicine, 47, 8, 1990, 515-518 [AP-034289]
  • ▲6.  Jelnes, J.E. et Knudsen, L.E., «Stainless steel welding and semen quality. In : Symposium on the assessment of reproductive hazards in the workplace.» Reproductive toxicology. Vol. 2, no. 3-4, p. 213-215. (1988). Pergamon Press. [MO-013932]
  • ▲7.  Kumar, S. et al., «Semen quality and reproductive hormones among welders -- a preliminary study.» Environmental Health and Preventive Medicine. Vol. 8, no. 2, p. 64-67. (2003).
  • ▲8.  Hjollund, N.H.I. et al., «Male-mediated spontaneous abortion among spouses of stainless steel welders.» Scandinavian Journal of Work, Environment & Health. Vol. 26, no. 3, p. 187-192. (2000). [AP-058601]
  • ▲9.  Jelmert, O., Hansteen, I.L. et Langard, S., «Cytogenetic studies of stainless steel welders using the tungsten inert gas and metal inert gas methods for welding», Mutation Research, 342, 1995, 77-85
  • ▲10.  Centre international de recherche sur le cancer, Chromium, nickel and welding, 49, Lyon : International Agency for Research on Cancer, 1990 [MO-015204]
  • ▲11.  Hansteen, I.L., Jelmert, O. et Langard, S., «Chromosome damage in lymphocytes of stainless steel welders related to past and current exposure to manual metal arc welding fumes.» Mutation Research. Vol. 320, no. 3, p. 223-233. (1994). [AP-046945]
  • ▲12.  Elias, Z. et al., «Chromosome aberrations in peripheral blood lymphocytes of welders and characterization of their exposure by biological samples analysis», Journal of Occupational Medicine, 31, 5, 1989, 477-483 [AP-036122]
  • ▲13.  Knudsen, L.E. et al., «Biomonitoring of genotoxic exposure among stainless steel welders», Mutation Research, 279, 2, 1992, 129-143 [AP-127600]
  • ▲14.  Krewet, E. et al., «Investigations of the frequency of DNA strand breakage and cross-linking and of sister chromatid exchange in th e lymphocytes of electric welders exposed to chromium and nickel containing fumes.» International Archives of Occupational and Environmental Health. Vol. 63, no. 2, p. 115-120. (1991). [AP-037741]
  • ▲15.  Antonini, J. M., «Health effects of welding.» Critical Reviews in Toxicology. Vol. 33, no. 1, p. 61-103. (2003). [AP-063195]
  • ▲16.  Antonini, J.M. et al., «Pulmonary effects of welding fumes: review of worker and experimental animal studies.» American Journal of Industrial Medicine. Vol. 43, p. 350-360. (2003). [AP-063135]

La cote entre [ ] provient de la banque ISST du Centre de documentation de la CSST.