Amiante, Chrysotile

Numéro CAS : 12001-29-5

Autre(s) numéro(s) CAS : 61076-97-9

Identification

Description


Numéro UN : UN2590

Formule moléculaire brute : H4Mg3O9Si2

Principaux synonymes

Noms français :

  • Amiante, Chrysotile
  • Chrysotile

Noms anglais :

  • Asbestos, Chrysotile
  • Chrysotile
Commentaires 1 2

Note : Il ne faut pas confondre chrysotile avec le terme chrysolite, qui est une variété d'olivine, silicates (Mg,Fe)2SiO4, en cristaux - agrégats grenus et massifs - grains, genèse magmatique, dans les pegmatites basiques, dans les alluvions et les météorites, ses gisements sont assez rares (Birmanie, Australie, Brésil, USA, etc), utilisé comme pierre fine (cabochons).

Note : Le terme amiante correspond à une appellation regroupant certains minéraux naturels composés de silicates hydratés ayant une morphologie fibreuse. Pour en savoir plus concernant les amiantes en général, consulter la fiche de renseignements de l'amiante du Service du répertoire toxicologique.

Note : L'amiante chrysotile est accompagné de multiples types de minéraux, tels que des fibres amphiboles, dont l'amiante trémolite qui est présente en quantité variable.  

Utilisation et sources d'émission 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16

Les différentes utilisations des fibres d'amiante mettent à profit :

  • leur qualité exceptionnelle de résistance à la chaleur et au feu
  • leur inertie chimique
  • leur résistance mécanique
  • leur imputrescibilité

Les amiantes trouvèrent dans le passé leur application dans :

  • l'industrie du bâtiment
  • l'industrie pour le calorifugeage et l'étanchéité
  • la construction navale comme isolant et résistant au feu
  • l'industrie textile pour la confection de vêtements résistant au feu 
  • la confection de filtres résistant aux substances corrosives
  • l'industrie de l'automobile pour les garnitures de friction
  • l'industrie des matières plastiques pour l'isolation et calorifugeage
  • la fabrication des produits d'étanchéités
  • les produits de filtration pour l'industrie alimentaire et pharmaceutique
  • la production de produits moulés isolants électriques

Présentement, le chrysotile est la forme d'amiante la plus exploitée (Brésil, Russie, Chine, Kazakhstan, Zimbabwe) et la plus utilisée, principalement sous forme d'amiante-ciment.

Sources d'émissions
Selon Santé Canada, on trouve des quantités négligeables de fibres d'amiante dans le sol, l'eau et l'air, qui sont présentes à l'état naturel ou qui résultent de l'activité humaine. Les concentrations d'amiante dans l'air des régions rurales sont environ 10 fois plus faibles que celles de l'air des grandes villes, et ces dernières concentrations sont environ 1 000 fois inférieures aux niveaux d'exposition acceptés aujourd'hui dans les emplois liés à l'amiante. Cette faible exposition fait en sorte que les risques liés à l'environnement sont jugés négligeables. (Santé Canada. Votre santé et vous : amiante).

Références

La cote entre [ ] provient de la banque ISST du Centre de documentation de la CSST.