​Plan d'action jeunesse

Déterminée à faire de la sécurité au travail une valeur partagée par tous les Québécois, la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) a inscrit la prévention durable au coeur de sa vision.

À cet effet, la CSST travaille en partenariat avec les milieux de l'éducation et du travail pour que cette valeur soit inculquée dès :

  • le plus jeune âge ;
  • l’apprentissage d’une formation ;
  • l’embauche.

Depuis 2001, les trois volets du plan d’action Jeunesse soutiennent la volonté de diminuer les accidents chez les jeunes et les nouveaux travailleurs.

Éducation

Les établissements d’enseignement, par l’entremise du programme Défi prévention jeunesse, mettent en oeuvre des projets et des activités d’éducation à la prévention visant à favoriser l’adoption d’attitudes et de comportements sécuritaires. La CSST soutient le développement d’outils pédagogiques pour le cégep et la formation aux adultes.

Formation

Les compétences en matière de santé et de sécurité du travail (SST) sont intégrées à l'apprentissage d'un métier. Les établissements d'enseignement, avec l'appui d'un conseiller en prévention jeunesse de la CSST, élaborent et appliquent un plan d'action visant l'intégration des compétences en SST et la conformité des lieux. La CSST s'assure que les établissements d'enseignement répondent aux règlements et aux normes applicables en matière de SST.

Intégration

Les entreprises forment et supervisent les jeunes et les nouveaux travailleurs, dès leur embauche, qu​ant aux risques reliés à leur emploi. Lorsqu’un inspecteur de la CSST intervient spécifiquement auprès d’un jeune ou d’un nouveau travailleur, il évalue la formation reçue par le travailleur et exige des mesures correctives, au besoin. La CSST appuie les entreprises de diverses façons, notamment en offrant le service de l’Escouade jeunesse pendant l’été.

​​