​Types de protection

Protection automatique selon la loi

La Loi sur les accidents du travail et les maladies professionnelles protège automatiquement les travailleurs que vous rémunérez selon un contrat de travail ou d’apprentissage. Ils sont alors assurés de recevoir les indemnités et les services auxquels ils ont droit à la suite d’une lésion professionnelle:

  • Indemnités de remplacement du revenu
  • Assistance médicale
  • Réadaptation en vue de la réinsertion sociale et professionnelle
  • Maintien du lien d’emploi avec votre entreprise et droit au retour au travail

Pour en savoir plus sur ces services, consultez la page Indemnités.

Protection offerte sur demande

Certaines catégories de travailleurs qui ne sont pas automatiquement protégés par la loi peuvent bénéficier d’une protection, sur demande.

Ainsi, le travailleur bénévole peut être protégé si vous demandez la protection des travailleurs bénévoles.

De plus, les personnes suivantes peuvent souscrire une protection personnelle:

  • Travailleur autonome
  • Dirigeant, incluant le dirigeant syndical à temps plein
  • Dirigeant syndical à temps partiel
  • Associé
  • Propriétaire unique
  • Membre d’un conseil d’administration seulement
  • Maire et membre d’un conseil municipal
  • Commissaire d’une commission scolaire
  • Membre du conseil d’une municipalité régionale de comté (MRC)
  • Domestique
  • Responsable d'un service de garde en milieu familial
  • Ressource intermédiaire et ressource de type familial
​​